éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightsNewslettercontact

EssaisIntranQu’îllitésNumériquecéytu

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Jean-Marie Blas de Roblès
Le Rituel des dunes

Beverly réclame sans cesse à son amant des histoires à la hauteur de sa propre biographie. Il lui raconte les affres d’un empereur chinois au double visage, une folle nuit au cœur de la Cité Interdite, un vrai faux polar dont il ne livre qu’un chapitre sur deux – récits haletants, volontiers désopilants, qui vont à leur tour nourrir la folie de Beverly.




Mayra Santos-Febres
La Maîtresse de Carlos Gardel

Roman traduit de l’espagnol (Porto Rico) par François-Michel Durazzo
Un roman superbe, aventureux, incroyablement foisonnant, ensorcelant, où l’on passe des bas-fonds aux hôtels de luxe, où les plantes font vivre ou mourir, où le tango prend corps et voix, où le désir est partout.




Pramoedya Ananta Toer
La Maison de verre – Buru Quartet IV

Roman traduit de l’indonésien par Dominique Vitalyos
Avec la Maison de verre, voici l’époustouflant final de la tétralogie épique de « Pram », publié en français pour la première fois et directement traduit de l’indonésien.




Mélani Le Bris
Dans l’œil du chat

Photographies de Mélani Le Bris
Textes d’Ananda Devi, Hubert Haddad & Carole Martinez
Du chat, on ignore à peu près tout si l’on n’a pas assimilé sa vraie nature – son amour de la solitude, son attention infinie à l’invisible, son entière disposition au désordre des sentiers. Mélani Le Bris le connaît intimement. Elle s’en est rapprochée jusqu’à l’identification. Pour comprendre le chat comme elle, sans doute faut-il l’être un peu soi-même !





Makenzy Orcel
Maître-Minuit

Roman
Poto a un vrai don pour se percher au niveau des étoiles, rêver sa vie, se raconter le monde et le dessiner. Avec pour seul trésor ses dessins dans un sac à dos, il se met en chemin. Il mime le fou pour que la faune de la cité le laisse en paix, vivant de larcins et de jongleries… Jusqu’au jour où il se place sous l’étrange protection d’un tueur à gages à la solde du régime…




Zora Neale Hurston
Mais leurs yeux dardaient sur Dieu

Un roman américain traduit par Sika Fakambi
Portrait d’une femme entière, animée par la force de son innocence pour braver la rumeur du monde et se révéler à l’existence, Mais leurs yeux dardaient sur Dieu est un chef-d’œuvre – et l’un des tout premiers romans écrits par une Afro-Américaine. Un monument de la littérature. À découvrir ou redécouvrir dans une traduction inédite magistrale.




Shih-Li Kow
La Somme de nos folies

Premier roman traduit de l’anglais (Malaisie) par Frédéric Grellier
Sélection Prix du premier roman 2018
La chronique absolument tendre, libre, drôle, profonde, et volontiers incisive, d’un genre très humain quelque part en Malaisie, aujourd’hui.




Yahia Belaskri
Le Livre d’Amray

Roman
À travers le récit d’une enfance et d’une jeunesse marquée au fer de la guerre et de la violence en Algérie, le Livre d’Amray est une charge ardente contre un régime autoritaire et tous les intégrismes religieux, un chant vibrant d’amour pour une terre qui n’est jamais nommée, une Algérie rêvée et rendue à la vie – un chant d’espoir au monde.




Antonythasan Jesuthasan
Friday et Friday

Nouvelles traduites du tamoul (Sri Lanka) par Faustine Imbert-Vier, Élisabeth Sethupathy, et Farhaan Wahab
De Paris à Sri Lanka, les récits de ce très beau recueil de nouvelles ont pour toile de fond l’enfance d’Antonythasan Jesuthasan, ses années de guérilla, son errance et sa vie en France.




Collectif
Apulée n° 3 – La guerre et la paix

Revue de littérature et de réflexion
Ce troisième numéro de la revue annuelle Apulée porte sur le thème de la guerre et la paix.




Pramoedya Ananta Toer
Une empreinte sur la terre – Buru Quartet III

Roman traduit de l’indonésien par Dominique Vitalyos
Voici Minke en homme nouveau. Laissant derrière lui Surabaya pour la capitale des Indes néerlandaises, il entre à l’école de médecine – la seule école supérieure ouverte aux Indonésiens. Mais où que Minke se tourne, même dans les cercles hollandais réformateurs, il se heurte au mur de la domination coloniale, à l’exploitation des terres et des hommes au service de l’industrie sucrière.




Hubert Haddad
Casting sauvage

Roman
Prix Tour Montparnasse
Engagée pour recruter une centaine de figurants pour une adaptation de la Douleur de Marguerite Duras, Damya arpente les rues de Paris, grande cité habitée par la mémoire de ses drames et par tous ceux qui la rêvent…




Einar Már Guðmundsson
Les Rois d’Islande

Roman traduit de l’islandais par Éric Boury
Prix Littérature-Monde.
L’histoire mirifique des Knudsen, de ses représentants et de tous ceux qui passaient par là est, on l’aura compris, un tourbillon de portraits hautement réjouissants – la saga contemporaine d’une famille exubérante et totalement déjantée.




David Toscana
Evangelia

Roman traduit de l’espagnol (Mexique) par Inés Introcaso
« Et voilà qu’Il éprouvait à présent une passion bien humaine : de la colère mêlée à l’envie de rejeter ses propres fautes sur les autres. C’est qu’après avoir béni tant de membres de son peuple en leur accordant des fils uniques ou des premiers-nés mâles, après avoir donné à Jacob treize enfants, dont douze garçons, il se trouvait que Lui avait eu une fille. »





Joachim Schnerf
Cette nuit

Roman
Prix Orange du Livre 2018.
Prix Cercle Chapel 2018.
Prix Littéraire Jérôme Cahen.
Au matin de Pessah, la Pâque juive, un vieil homme se remémore cette nuit si particulière que sa famille rejoue chaque année – une comédie extravagante et drolatique dont elle a le secret. Mais pour la première fois Salomon s’apprête à vivre cette nuit sans sa femme, sa douce et merveilleuse Sarah…







Auður Ava Ólafsdóttir
Ör

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
En lice pour le Nordic Council Literature Prize 2018
Ör, encensé par la presse lors de sa parution en novembre 2016, lauréat du Prix des Libraires islandais, est un tourbillon de charme, d’humour et d’humanité, qui a également valu à son auteur l’Íslensku bókmenntaverðlaunin, le plus prestigieux prix littéraire d’Islande.




Kei Miller
By the rivers of Babylon

Roman traduit de l’anglais (Jamaïque) par Nathalie Carré
Prix Les Afriques 2018.
Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde 2017.
OCM Bocas Prize for Caribbean Literature 2017.

À Augustown, Jamaïque, le jour de l’autoclapse – calamité aux promesses d’apocalypse – est une nouvelle fois en train d’advenir.

Remarquablement construit, By the rivers of Babylon est un roman puissant – magnifique chant de résistance et de libération.





James Noël
Belle merveille

Premier roman
Dans la première sélection du Grand Prix du Roman Métis

Dans la sélection du Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines de Laval.

12 janvier 2010, jour fatidique du grand séisme ravageur. Un survivant ténu – autoproclamé Bernard – rencontre Amore, Napolitaine œuvrant comme bénévole dans une ONG. Le coup de foudre sonne comme un regain. Pour sortir du grand chaos de la ville soliloque et disloquée, et aider Bernard à se délivrer de son effondrement, Amore, belle tigresse de Frangipane, lui propose un voyage à Rome.




Jean-Marie Blas de Roblès
Dans l’épaisseur de la chair

Roman
Prix Littéraire des Journées du Livre Européen et Méditerranéen 2018

Dans l’épaisseur de la chair est un roman ambitieux, émouvant, admirable – et qui nous dévoile tout un pan de l’histoire de l’Algérie. Une histoire vue par le prisme de l’amour d’un fils pour son père.





Mayra Santos-Febres
Sirena Selena

Roman traduit de l’espagnol (Porto Rico) par François-Michel Durazzo
Sublime diva des quartiers gays de Porto Rico, Sirena Selena ensorcelle. Miss Martha Divine, propriétaire du Danubio Azul, a de grandes ambitions pour son protégé : elle en fera la star des palaces de Santo Domingo, et pourra enfin s’offrir son ultime chirurgie… Un roman cru, extravagant, émouvant.




1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9 >


Zora Neale Hurston

Romancière et anthropologue, nouvelliste, essayiste et dramaturge, née en 1891 en Alabama, Zora Neale Hurston est l’une des figures de proue du mouvement Harlem Renaissance. Redécouverte par Alice Walker, Zora Neale Hurston est sans conteste l’une des voix les plus vivantes et inventives de la littérature américaine. Pionnière flamboyante et iconoclaste, adulée de ses lecteurs, revendiquée aussi bien par Maya Angelou, Zadie Smith ou Paul Beatty, elle est, selon Toni Morrison, « l’un des plus grands écrivains de notre époque ».

Mais leurs yeux dardaient sur Dieu livre ici toute sa mesure dans une traduction inédite, magistrale, de Sika Fakambi (lauréate des prix Baudelaire et Laure Bataillon).