Le Monde des hommes – Buru Quartet I
Pramoedya Ananta Toer Le Monde des hommes – Buru Quartet I

Traduction de l’indonésien par Dominique Vitalyos d’après la traduction initiale de Michèle Albaret-Maatsch

Postface d’Étienne Naveau

Nouveauté
Ajouter à ma liste d'envie
Ajouter à ma liste d'envie

11,5 × 19 cm
528 pages
9791038700666
10,50
Paru le 07/10/2021
C’est une longue et belle histoire que « Pram» racontait à ses compagnons de détention sur l’île de Buru. Une histoire aventureuse et romanesque qui nous emmène à Surabaya, en Indonésie, au tournant du xxe siècle.
Minke, jeune journaliste brillant et curieux de tout, y croise le destin d’Ontosoroh, la concubine d’un riche colon hollandais. Tous deux sont javanais et rêvent d’une liberté enfin conquise contre un régime de haine et de discrimination, celui des Indes néerlandaises. Deux personnages extraordinaires, aussi attachants que singuliers – au regard d’un monde qui mûrit sa révolution…
 
Longtemps emprisonné et censuré, Pramoedya Ananta Toer (1925-2006) est aujourd’hui le romancier indonésien le plus traduit dans le monde.
 
« Les amours se consument, les conflits s’enflamment, la révolte gronde, les esprits grandissent. Le Monde des hommes, interdit en Indonésie jusqu’en 2005, plaide comme peu d’œuvres littéraires pour une pensée intransigeante. » Transfuge
Pramoedya Ananta Toer

Pramoedya Ananta Toer est né en 1925 sur l’île de Java. Il a été emprisonné par le gouvernement colonial hollandais de 1947 à 1949. En 1965, sous la dictature de Suharto, il est envoyé au bagne de Buru, dont il sort en 1979 sous la pression internationale. Grand humaniste, fidèle à ses idéaux jusqu’à la fin de sa vie en 2006, il est surveillé et systématiquement censuré. Son œuvre est immense – plus de cinquante romans, nouvelles et essais, traduits dans près de quarante langues.

Fresque politique, roman d’initiation d’amour et d’émancipation, le Buru Quartet est une incroyable machine romanesque – géniale, puissante, unique.

 



11,5 × 19 cm
528 pages
9791038700666
10,50
Paru le 07/10/2021

Bonus

« Le premier volet d’une tétralogie passionnante sur l’Indonésie du XIXe siècle. Entre roman d’apprentissage et quête identitaire. »

Christine Chaumeau, Télérama

Les lectures de Christine Chaumeau

« Le premier tome d’une
incroyable fresque historique. »

Élise Lépine, Transfuge

Les lectures d’Élise Lépine

« Un roman magnifique, d’une grande intensité mais surtout un témoignage essentiel sur Java et l’histoire indonésienne. »

Hélène, librairie Atout Livre – Paris

Les coups de cœur de la librairie Atout Livre

« L’écrivain indonésien s’attaque à de puissantes thématiques comme la libération individuelle, la question raciale en contexte colonial et donne une profondeur sociologique ambitieuse à l’œuvre. Un plaisir romanesque intense ! »

Librairie Préambule – Cassis

Les coups de cœur de la librairie Préambule

« Un livre d’une grande force. En plus d’être une galaxie de portraits d’une grande beauté, ce livre est un cri de révolte poussé depuis la prison. »

Librairie Longtemps – Paris

Les coups de cœur de la librairie Longtemps

Pramoedya Ananta Toer chez Zulma