L’âme de Kôtarô contemplait la mer
Medoruma Shun L’âme de Kôtarô contemplait la mer

Nouvelles traduites du japonais par Myriam Dartois-Ako, Véronique Perrin et Corinne Quentin
Prix Zoom Japon 2014

Ajouter à ma liste d'envie
Ajouter à ma liste d'envie

12,5 × 19 cm
288 pages
978-2-84304-674-2
21,00
Paru le 16/01/2014

« Un jour, la rumeur s’est répandue qu’on entendait le chant d’une femme sur l’îlot-cimetière. L’endroit suscitait régulièrement ce genre d’histoires… »

Dans ces six nouvelles, la légende est comme un recours face à l’étrangeté parfois monstrueuse du monde. Ainsi les sanctuaires des forêts sacrées vibrent des danses et des invocations des prêtresses kaminchu, simples paysannes frappées du don de double vue. L’enfant rêveur voit sans effroi ce que les autres ignorent, car les âmes des disparus n’apparaissent qu’aux cœurs simples. Et les esprits qui circulent autour de nous deviennent très loquaces dès qu’un vivant les distingue.

L’univers de Medoruma Shun tient son pouvoir d’envoûtement de la synthèse lumineuse entre son enfance dans le très singulier Japon d’Okinawa et un fonds de traditions et de croyances toujours vivaces.

Medoruma Shun

Medoruma Shun est né en 1960 à Okinawa, île meurtrie par l’une des plus sanglantes batailles de la Seconde Guerre mondiale. Son œuvre a été couronnée par les très prestigieux prix Akutagawa et Kawabata. Il a été découvert en France avec L’âme de Kôtarô contemplait la mer (2014).



12,5 × 19 cm
288 pages
978-2-84304-674-2
21,00
Paru le 16/01/2014

Bonus

« Soyez certains que
si j’avais moi-même
mon prix, je le lui
aurais décerné avec
le plus grand respect. »

Librairie les Cordeliers - Romans-sur-Isère

Les coups de cœur de la librairie Les Cordeliers

« Ouvrir Medoruma Shun, c’est glisser doucement vers un envoûtant mélange d’intime et de fantastique : rafraîchissant comme une pluie d’été. »

Florence Noiville, Le Monde des livres

Les lectures de Florence Noiville

« Voici un recueil de nouvelles des plus brillant, on ne peut qu’être séduit par l’écriture de Medoruma Shun. Le style se veut pur et efficace. La narration nous enveloppe et nous tient en haleine et ce, dans chacune des nouvelles. »

Luca Ruffini Ronzani, librairie Multipresse – Spa

Les coups de cœur de la librairie Multipresse

« Medoruma Shun n’a pas son pareil pour évoquer avec finesse et subtilité son Japon, son Okinawa, un lieu merveilleux, d’une beauté paradisiaque (…) La nature poétique de son écriture est manifeste, la qualité de ses observations invite au silence, à la réflexion, à l’envie immédiate d’aller découvrir cet archipel d’Okinawa. »

Daniel Snevajs, librairie Decitre - Grenoble

Les coups de cœur de la librairie Decitre Grenoble

Medoruma Shun chez Zulma