Le rouge vif de la rhubarbe
Auður Ava Ólafsdóttir Le rouge vif de la rhubarbe

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson

Ajouter à ma liste d'envie
Ajouter à ma liste d'envie

11,5 × 17,5 cm
144 pages
978-2-84304-817-3
8,95
Paru le 05/04/2018
Souvent aux beaux jours, Ágústína grimpe sur les hauteurs du village pour s’allonger dans le carré de rhubarbe sauvage, à méditer sur Dieu, la beauté des nombres, le chaos du monde et ses jambes de coton. C’est là, dit-on, qu’elle fut conçue, avant d’être confiée aux bons soins de la chère Nína, experte en confiture de rhubarbe, boudin de mouton et autres délices.

Singulière, arrogante et tendre, Ágústína ignore avec une dignité de chat les contingences de la vie, collectionne les lettres de sa mère partie aux antipodes à la poursuite des oiseaux migrateurs, chante en solo dans un groupe de rock et se découvre ange ou sirène sous le regard amoureux de Salómon. Mais Ágústína fomente elle aussi un grand voyage : l’ascension de la « Montagne », huit cent quarante-quatre mètres dont elle compte bien venir à bout, armée de ses béquilles, pour enfin contempler le monde, vu d’en haut…

« D’une grande plasticité, l’écriture d’Ólafsdóttir est mise ici au service d’un projet délicat : peindre le paysage intérieur d’un être à part. Un défi que la romancière relève avec un indiscutable brio. » Elena Balzamo, Le Monde des Livres

Auður Ava Ólafsdóttir

Explorant avec grâce les troublantes drôleries de l’inconstance humaine, Auður Ava Ólafsdóttir poursuit, depuis Rosa candida, une œuvre d’une grande finesse, qui lui a valu notamment le Nordic Council Literature Prize, la plus haute distinction décernée à un écrivain des cinq pays nordiques. Encensée par la presse, elle est aussi la lauréate de Ólafsdóttir l’Íslensku bókmenntaverðlaunin, le plus prestigieux prix littéraire islandais, pour Ör, et du Prix Médicis étranger pour Miss Islande.

« Révélée au public français grâce à Rosa candida, l’Islandaise Auður Ava Ólafsdóttir possède l’art de dire les choses compliquées avec des mots simples. Celui aussi de suggérer l’émerveillement devant le miracle quotidien de l’existence. » – Elena Balzamo, Le Monde des Livres.



11,5 × 17,5 cm
144 pages
978-2-84304-817-3
8,95
Paru le 05/04/2018

Bonus

« Ce premier roman enfin traduit confirme
déjà une écriture pleine de féerie, qui
célèbre les défis, l’éveil à la féminité et
l’ascension vers notre beauté intérieure. »

Kerenn Elkaïm, Livres Hebdo

Les lectures de Kerenn Elkaïm

« Délicat, drôle, décalé, poétique, attachant, surprenant, ce roman est d’une rafraîchissante douceur ! »

Manuel, librairie La Buissonnière

Les coups de cœur de la librairie La Buissonnière

« Un petit bijou à déguster, au goût à la fois sucré et acidulé, comme celui de la rhubarbe ! »

Perrine, librairie Le Genre urbain - Paris

Les coups de cœur de la librairie Le Genre Urbain

Auður Ava Ólafsdóttir chez Zulma