Evangelia
David Toscana Evangelia

Roman traduit de l’espagnol (Mexique) par Inés Introcaso
Prix Pierre-François Caillé de la traduction 2019

Ajouter à ma liste d'envie
Ajouter à ma liste d'envie

14 × 21 cm
432 pages
978-2-84304-810-4
22,50
Paru le 18/01/2018

« Et voilà qu’Il éprouvait à présent une passion bien humaine : de la colère mêlée à l’envie de rejeter ses propres fautes sur les autres. C’est qu’après avoir béni tant de membres de son peuple en leur accordant des fils uniques ou des premiers-nés mâles, après avoir donné à Jacob treize enfants, dont douze garçons, il se trouvait que Lui avait eu une fille. »
Voilà ce qui arrive quand on ne fait pas les choses soi-même et qu’on envoie un ange jouer les marieuses. Ainsi naquit Emmanuelle, fille de Dieu, dont la vie promet de ne pas être un long fleuve tranquille. Il va lui falloir faire ses preuves auprès de son irascible Père qui est aux cieux, s’imposer en icône révolutionnaire à Jérusalem pour que les prophéties s’accomplissent, malgré l’inénarrable misogynie ambiante et les embûches semées par son frère cadet, Jacob, bientôt connu sous le nom de Jésus…
C’est donc ainsi que la Sainte Trinité devient Tétrade, et que Dieu, dans tout ça, y perd sacrément son latin.
Ce roman est un pari fou relevé avec un talent inouï, un monument irrésistible d’érudition et d’humour.

David Toscana

Né en 1961 à Monterrey, David Toscana est l’un des romanciers mexicains les plus talentueux de sa génération.
Depuis le fameux El último lector, il nous offre des romans d’une inventivité magnifique, doublée d’une réflexion virtuose sur les enjeux de la fiction. Ses œuvres sont traduites dans une dizaine de langues.

« De page en page, on voit double, on voit triple, on voit magique. Certains ont l’alcool gai. Toscana a l’imagination heureuse. » Frédéric Vitoux, Le Nouvel Observateur



14 × 21 cm
432 pages
978-2-84304-810-4
22,50
Paru le 18/01/2018

Bonus

« Ce roman facétieux, plein d’humour et de
fantaisies revisite les grands récits bibliques en
les transformant en situations romanesques
inattendues, drôles et cocasses. »

Librairie La Buissonnière — Yvetot

Les coups de cœur de la librairie La Buissonnière

« David Toscana signe avec Evangelia un livre féministe, dingue
et très drôle. »

Élise Lépine, Transfuge

Les lectures d’Élise Lépine

« Voila certainement l’un des meilleurs romans de cette année 2018. »

Olivier, La Virevolte – Lyon

Les coups de cœur de la librairie La Virevolte

« David Toscana s’amuse, non seulement à revisiter les Évangiles, mais à en faire un nouveau qui reprend totalement les quatre autres, avec simplement cette petite dose d’ironie et d’irrespect propre à tout auteur latino-américain, surtout quand il est question de religion. […] Si j’osais, je vous dirais que ce fabuleux roman est une divine surprise !!! »

Librairie Saint-Christophe — Lesneven

Les coups de cœur de la librairie Saint-Christophe

David Toscana chez Zulma