Zoyâ Pirzâd Un jour avant Pâques

Roman traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ

A paraître

11,5 × 17,5 cm
144 pages
9791038700413
8,95
A paraître le 03/06/2021
Au bord de la mer Caspienne, un jeune garçon découvre les prodiges minuscules de l’univers, comme la visite d’une coccinelle ou les joies et jeux de l’enfance avec son amie Tahereh. Lui est Arménien. Elle, fille du concierge musulman de l’école.
Ainsi se côtoient dans la petite communauté arménienne, entre l’église, l’école et le cimetière, chrétiens et musulmans, femmes et hommes, crispations anciennes et libres aspirations.
Pâques, c’est la fête des œufs peints, des pensées blanches, des pâtisseries à la fleur d’oranger. C’est aussi l’occasion d’allers et retours entre passé et présent, entre Téhéran et le village de l’enfance – tout un quotidien dessiné ici avec virtuosité, un art précieux du détail et beaucoup de finesse.
« Une incroyable grâce poétique. » Le Nouvel Obs
Zoyâ Pirzâd

Romancière, nouvelliste hors pair, Zoyâ Pirzâd, née à Abadan d’un père iranien d’origine russe et d’une mère arménienne, fait partie de ces auteurs iraniens majeurs qui ouvrent sur le monde l’écriture persane sans rien céder de leur singularité. Découverte par Zulma en 2007, elle a reçu le Prix Courrier International du meilleur livre étranger en 2009 pour Le Goût âpre des kakis.

Après C’est moi qui éteins les lumières et Comme tous les après-midi qui a permis au public français de découvrir Zoyâ Pirzâd, Zulma reprend On s’y fera dans sa collection de poche. 



11,5 × 17,5 cm
144 pages
9791038700413
8,95
A paraître le 03/06/2021