Zoyâ Pirzâd

Romancière, nouvelliste hors pair, Zoyâ Pirzâd, née à Abadan d’un père iranien d’origine russe et d’une mère arménienne, fait partie de ces auteurs iraniens majeurs qui ouvrent sur le monde l’écriture persane sans rien céder de leur singularité. Découverte par Zulma en 2007 et d’emblée très remarquée, elle compose, d’ une œuvre à l’autre, un kaléidoscope de la vie en Iran – du point de vue des femmes –, et bien au-delà, de la vie tout court.

Zoyâ Pirzâd chez Zulma

Bonus

« Zoyâ Pirzâd nous introduit en Iran et surtout au sein de sa minorité chrétienne arménienne. La langue, millénaire, est pure, fine, délicate et nous transporte littéralement. »

Bénédicte, librairie des Danaïdes — Aix-les-Bains

Les coups de cœur de la librairie des Danaïdes

« Voici un texte très vif, remarquable de légèreté, qui dit entre rires et larmes, les tabous, les blessures profondes et les joies d’un pays comme l’Iran. Ce portrait attachant d’une femme moderne, Arezou, en plein cœur de Téhéran est habité d’une douce rage, celle que l’on ne voile pas. »

François Reynaud, librairie Lucioles — Vienne 

Les coups de cœur de la librairie Lucioles

« On savoure l’élégance et la grâce cristalline de l’écriture de Zoyâ Pirzâd. »

Elle