Jean-Claude Capèle

Jean-Claude Capèle

Bonus

« Goûtons en Perutz la version drôle, simple, entraînante, bon enfant et savoureuse, de l’angoisse moderne. Cet auteur nous prend par la main et nous conduit où il veut, sans nous laisser le temps de réfléchir, par la force de son talent. Après coup, seulement, on découvre, qui enveloppe tout le récit, l’ombre menaçante du Sphinx. »

Dominique Fernandez, Le Nouvel Observateur

« Perutz est un prestidigitateur magnifique, un manipulateur de l’étrange, un maître du récit. »

Olivier Cena, Télérama

« Car le souvenir de l’issue finale éclaire alors d’un jour neuf tel passage apparemment anodin, tel geste d’abord inaperçu, telle parole à laquelle on n’avait guère prêté attention et qui se relèvent au bout du compte comme les pièces essentielles d’un puzzle diabolique. Comme si l’auteur cherchait à nous faire entendre entre les lignes qu’une vie ne peut jamais être déchiffrée qu’à la seule lumière de la “fin de partie” qui en aimante tout le cours d’une façon invisible. »

Jean-Pierre Sicre