Le Rêve de Torkel
August Strindberg Le Rêve de Torkel

Roman traduit du suédois par Elena Balzamo

Ajouter à ma liste d'envie
Ajouter à ma liste d'envie

10,5 × 15 cm
96 pages
978-2-84304-428-1
9,70
Paru le 04/10/2007

Deux îles de l’archipel de Stockholm. L’une est habitée par des pêcheurs, marins, gens aigris et miséreux : un enfer. L’autre, lieu de villégiature, abrite hôtels, villas, port de plaisance : un paradis. Surtout pour qui n’y a jamais mis les pieds.
Torkel, enfant solitaire, fils d’un pilote renvoyé pour faute professionnelle et mis au ban de la communauté, n’a qu’un désir : traverser la baie, atteindre le « paradis ».
Un jour, il y parvient. À force d’abnégation et de zèle, il s’y fait accepter : comme garçon de courses puis serveur dans un bel hôtel. Mais son grand rêve reste d’être marin. Pour le réaliser, il est prêt à tous les sacrifices. Progressivement, l’image féerique qu’il s’est forgée commence à se fissurer : puni pour une faute qu’il n’a pas commise, il se voit reprocher des transgressions dont il n’est pas coupable… L’idylle s’évanouit, le paradis commence à ressembler à l’enfer qu’il a laissé derrière lui. La rencontre d’un vieil officier de marine le sauve du désespoir : il comprend grâce à lui que la vie n’est ni belle ni laide, que la seule satisfaction véritable est celle que l’individu éprouve en se comportant avec dignité, probité et courage.

August Strindberg

Son roman la Chambre rouge (1879) vaut à August Strindberg (1849-1912) la célébrité à trente ans. Il publie pamphlets, nouvelles, pièces de théâtre, se marie trois fois, voyage en Europe. Jusqu’à la fin de sa vie, il reste au cœur des débats politiques et littéraires. En près de dix mille lettres et plus d’un demi-siècle, sa correspondance révèle une passionnante entreprise d’investigation intellectuelle et sensible.

Elena Balzamo est à l’origine de la présente édition de la correspondance de Strindberg, en trois volumes. Essayiste et traductrice, elle a consacré plusieurs livres à la vie et à l’œuvre de l’écrivain, et traduit aussi bien son théâtre que ses romans et nouvelles. Pour sa traduction de la correspondance de Strindberg, elle a reçu la bourse Jean Gattégno 2010, ainsi que le Prix Sévigné de littérature étrangère 2010-2011.



10,5 × 15 cm
96 pages
978-2-84304-428-1
9,70
Paru le 04/10/2007

August Strindberg chez Zulma