PRO
PRO

Librairie Le Libr’air

Librairie Le Libr’air
14, rue Dietrich
67210 Obernai
03 88 95 04 30
Voir le plansite de la librairie

Coups de cœur des libraires

Un train pour TulaLu et conseillé par Antonio Werli de la librairie Le Libr’air d’Obernai
Argent brûléLu et conseillé par la librairie le Libr’air d’Obernai
El último lectorCoup de cœur de Géraldine de la librairie Le Libr’air d’Obernai
Rosa candidaLe coup de cœur de la librairie Le Libr’air d’Obernai
L’Année des secrets« Dédale d’histoires, de tragédies, de mensonges, de ressentiment, de culpabilité et un lourd secret…. Des voix de femmes, Padma, Madhou, Anouradha, Shanta, Rukmini, d’une grande profondeur… L’auteur nous entraîne dans le quotidien de ces femmes indiennes avec plein de détails : les souffrances endurées, les rêves impossibles, les chemins empruntés pour conquérir plus de liberté. C’est une fresque haute en couleurs en même temps qu’un roman social qui nous apprend comment sont perçues les femmes dans une société indienne patriarcale. Roman d’une grande intensité. A lire de toute urgence…. » Librairie Le Libr’air — Obernai   
L’Exception« Maria n’a rien vu venir… Son mari la quitte pour vivre avec son collègue. Heureusement que Perla, la charmante voisine, est là pour l’aider à recoller cette vie brisée. Après l’immense succès de ROSA CANDIDA et de L’EMBELLIE, l’auteur nous emmène encore une fois avec humour et tendresse dans des situations souvent drôles et familières. Les personnages font preuve de beaucoup d’humanité et de tendresse. Ce roman ressemble à la vie… » Librairie Le Libr’air — Obernai 
Les Nuits de laitue« Un premier roman tendre et jubilatoire ! Une galerie de personnages qui vaut vraiment le détour ! » Librairie Le Libr’air — Obernai 
J’ai toujours ton cœur avec moi« C’est le récit de Hildur sur sa mère Siggy qui n’est plus et qui n’a d’ailleurs jamais été là pour sa fille. Hildur parle aussi de sa propre histoire, de la désillusion, de ce que sa mère n’a pas su lui transmettre. C’est un récit très touchant, mélancolique et poétique qui décrit bien l’étrange solitude des personnages. » Librairie Le Libr’air — Obernai 
Le Garçon« On est en 1908. C’est l’histoire d’un garçon quasiment sauvage, muet, qui ne connaît que sa mère qui vit retirée dans une cabane dans la forêt quelque part dans le sud de la France. Au début du roman il porte sa mère sur ses épaules, elle est malade et va mourir. Il ne connaît rien à part la nature sauvage et part seul vers le monde des hommes dont il découvre tout, les habitants d’un hameau, Brabek lutteur de foire, l’amour avec Emma puis la guerre. Ce garçon va faire un parcours initiatique hors du commun. C’est le grand coup de cœur de la rentrée littéraire. C’est un immense roman que l’on ne peut plus lâcher. Profond, lumineux, captivant… Le texte est magnifique. C’est un livre que l’on ne peut oublier !!! » Librairie Le Libr’air — Obernai 
Le rouge vif de la rhubarbe« C’est l’histoire d’Ágústína, enfant pas comme les autres, qui se déplace armée de béquilles. Sa mère, universitaire, partie explorer les oiseaux migrateurs l’a confiée à Nína, reine de la confiture de rhubarbe qui pousse sur cette petite île islandaise. Ágústína à la fois tendre et arrogante, rêve de s’envoler, nous fait une formidable démonstration d’espérance en affrontant sa destinée avec force et drôlerie. « Le seul voyage consiste à surmonter ses propres obstacles »… Cette romancière nous avait déjà séduits avec Rosa Candida. C’est son tout premier roman, enfin traduit en français. Écriture poétique et personnages hors du commun. Un enchantement !!! »  Librairie Le Libr’air — Obernai