Kei Miller

« Kei Miller écrit toujours là où se rencontrent la Jamaïque – où il est né en 1978 – et le Royaume-Uni, où il vit, écrit Gladys Marivat dans Le Monde des Livres. Sondant l’histoire violente de l’ancienne colonie britannique, il donne la parole à ceux que l’on n’entend jamais.Le peuple, les pauvres, les fous. »

Romancier et poète découvert en France avec L’authentique Pearline Portious, Kei Miller poursuit une œuvre romanesque envoûtante, puissante, éclatante, et très singulière. Par son verbe magnifique et un sens inouï de la narration, il nous plonge dans le monde vibrant des rastafari – avec au cœur la question lancinante de la résistance et de la liberté. By the rivers of Babylon est un roman exceptionnel, couronné par de nombreux prix.

Bonus

« C’est l’histoire d’un homme qu’essaie d’accomplir quelque chose de beau, qu’essaie d’aller plus haut que ce qu’on pense qu’un homme comme lui est capable d’atteindre… »

Kei Miller, By the rivers of Babylon

« Ne passez pas à côté de ce By the rivers of Babylon, et retenez le nom de Kei Miller ; c’est l’un
des grands écrivains à découvrir cette année ! »

Librairie Labyrinthes – Rambouillet

Les coups de cœur de la librairie Labyrinthes

« Un texte riche et poétique, à découvrir »

Librairie Vivement dimanche – Lyon

Les coups de cœur de la librairie Vivement Dimanche