Les Boîtes de ma femme
Hee-kyung Eun Les Boîtes de ma femme

Nouvelles traduites du coréen par Lee Hye-young et Pierrick Micottis

Ajouter à ma liste d'envie
Ajouter à ma liste d'envie

12,5 × 19 cm
224 pages
978-2-84304-445-8
18,30
Paru le 16/04/2009
Un homme découvre les souvenirs et petits objets personnels que sa femme a enfermés dans les boîtes, et doit admettre avec stupéfaction qu’il ignorait presque tout d’elle. Un autre s’aperçoit avec la même stupeur que son épouse tient un journal intime à l’insu de sa famille. Un troisième perd son amour à cause d’un impodérable malentendu.
C’est la vie en stress plutôt qu’en strass, dans la Corée américanisée de Séoul, que nous fait découvrir Eun Hee-kyung.
Ces cinq récits constituent une chronique de moeurs d’une rare perspicacité psychologique, à la fois cruelle et non dépourvue d’humour.
Hee-kyung Eun
Eun Hee-kyung, née en Corée en 1959 (à Gochang, dans le Cholla du Nord), publie en 1996 un premier roman, Le Cadeau de l’oiseau, prix Munhakdongne de la fiction. Elle fait paraître ensuite une dizaine de livres et obtient d’autres prix importants venant couronner une reconnaissance critique et un grand succès populaire.

Abordant la vérité de la vie à travers une description méticuleuse et subtile des banalités quotidiennes, Eun Hee-kyung combine un cynisme sophistiqué avec une prose légère et teintée d’ironie. Elle éclaire avec lucidité tout ce qui ébranle la possibilité d’une vraie communication entre deux êtres. En témoigne Les Boîtes de ma femme, son premier recueil de nouvelles traduit en français.



12,5 × 19 cm
224 pages
978-2-84304-445-8
18,30
Paru le 16/04/2009

Hee-kyung Eun chez Zulma