Enis Batur
La Maison aux livres
Enis Batur La Maison aux livres

Roman traduit du turc par François-Michel Durazzo

A paraître

12,5 × 19 cm
208 pages
9791038701502
12,99
A paraître le 06/10/2022
Autres formats
Grand format

À son retour de voyage, un écrivain renommé se voit proposer un bien étrange héritage : sur les hauteurs verdoyantes de Dragos, quartier d’Istanbul qui surplombe le Bosphore, l’attend la Maison aux livres, bibliothèque de plus de trente mille ouvrages, rassemblés dans un écrin de verre au cœur d’un vaste domaine arboré. À l’écart, un petit cabanon invite à la lecture et à la contemplation.

Énigmatique, la bibliothèque vire bientôt à l’obsession. Le classement ingénieux des luxuriants rayonnages, les innombrables notes manuscrites semblent autant d’indices pour percer le mystère : mais qui est l’architecte génial de ce fabuleux trésor ?

Ode à la lecture, dans la lignée d’Alberto Manguel, de Jorge Luis Borges ou d’Umberto Eco, La Maison aux livres est une merveille qui ravira tous les amoureux des livres.

Enis Batur

Figure majeure de la littérature turque, Enis Batur est poète, essayiste et romancier. Éditeur pour la maison d’édition Yapı Kredi Yayınları (YKY), il y a accueilli les principaux auteurs turcs du XXe siècle et près de deux mille ouvrages et romans étrangers, de Joyce à Derrida, en passant par Musil et Barthes. Traduite en anglais, italien, allemand, arabe, persan, roumain ou corse, l’œuvre d’Enis Batur est aussi disponible en français (Fata Morgana, Actes Sud, Galaade, Bleu autour). Ode à ses thèmes fétiches – la bibliothèque et le labyrinthe – La Maison aux livres est le nouveau roman de ce lecteur boulimique et bibliomane averti.



12,5 × 19 cm
208 pages
9791038701502
12,99
A paraître le 06/10/2022
Autres formats
Grand format

Bonus

« Je considère Enis Batur comme mon double. Il ressent, voit, exprime les choses comme je le ferais. Je sais par avance ce qu’il va dire et penser. C’est étrange, non ? »

Alberto Manguel

« Enis Batur est un érudit d’exception, de la stature d’un Umberto Eco, d’un Alberto Manguel. »
Le Monde des Livres

Enis Batur chez Zulma