Ricardo Piglia

Romancier, essayiste et scénariste, Ricardo Piglia (1941-2017) est reconnu comme l’un des plus grands auteurs argentins. Il a également dirigé la Série noire d’une célèbre maison d’éditions à Buenos Aires et enseigné à Princeton et Harvard. Parmi de nombreuses récompenses, il a reçu le prix Ricardo Gallegos, le plus important prix littéraire d’Amérique latine.

C’est en s’emparant du braquage qui a défrayé la chronique en 1965 à Buenos Aires que Piglia a réinventé, à la manière magistrale d’un Truman Capote ou d’un Norman Mailer, le roman noir argentin. Argent brûlé a été récompensé par le prix Planeta.

Ricardo Piglia chez Zulma

Bonus

« La traduction
de cet ouvrage datant de 1992
ne fera que réjouir ses fans
et, on l’espère,
en conquérir d’autres »

Alain Nicolas, L’Humanité

« Sur le sol, on trouva trois pistolets-mitrailleurs – le  Thompson, l’Halcón 45, un PAM –, et un revolver de calibre 38, dans deux caisses défoncées il restait quelques projectiles : voilà l’arsenal avec lequel les trois voyous avaient résisté durant quinze heures au siège de plus de trois cents policiers. »

Ricardo Piglia, Argent Brûlé