Maurice Dekobra

Maurice Dekobra

« Parisien de Paris », grand reporter et traducteur de romanciers américains ou anglais (Defoe, London, Twain…) Maurice Dekobra (pseudonyme de Maurice Tessier, 1885-1973) a rapporté de trente ans de voyages autour du monde l’inspiration de romans foisonnants, « cosmopolites » et exotiques qui lui ont valu un immense succès. Le plus célèbre d’entre eux, La Madone des Sleepings (1925), s’est classé parmi les best-sellers internationaux de l’entre-deux-guerres. De retour en France après la Seconde Guerre mondiale, il tente sa chance, avec un certain succès, du côté du genre policier. Parmi ses nombreux romans : Mon cœur au ralenti (1924), Fusillé à l’aube (1931), Macao, enfer du jeu (1938), Satan refuse du monde (1947)…

Maurice Dekobra chez Zulma

Bonus

« Assassinats, bagarres,
numéros de charme
et portes qui claquent :
on se passionne pour le destin
de ces aventuriers sur fond
de guerre sino-japonaise. »

Franck Mannoni,
Le Matricule des Anges

« Un petit chef-d’œuvre de la littérature noire.
Ce roman demeure vivace, plus de trente ans
après la mort de l’excellent Maurice Dekobra. »

Bernard Morlino, Le Figaro Littéraire

« La Madone des
Sleepings nous enchante
de la première
à la dernière page »

Florence Lorrain, librairie Atout Livre — Paris