La Maîtresse de Carlos Gardel
Mayra Santos-Febres La Maîtresse de Carlos Gardel

Roman traduit de l’espagnol (Porto Rico) par François-Michel Durazzo
Grand Prix littéraire de l’Académie nationale de pharmacie 2019

Ajouter à ma liste d'envie
Ajouter à ma liste d'envie

14 × 21 cm
320 pages
978-2-84304-844-9
22,50
Paru le 03/01/2019
Micaela n’a rien oublié de ces quelques jours avec lui. Elle se revoit jeune fille, élève infirmière silencieuse et appliquée, nourrissant patiemment son rêve d’entrer à l’École de médecine tropicale. Elle se revoit aux côtés de sa chère Mano Santa, sa grand-mère meilleure qu’une mère, la plus grande guérisseuse de l’île. Elle se revoit, passionnée de botanique, en héritière du secret du cœur-de-vent, ce remède aux vertus exceptionnelles. Elle se revoit dans ses bras à lui.
Lui, c’est Carlos Gardel, l’icône du tango au sommet de sa gloire, qui, le temps d’une tournée – ou d’une chanson – a donné à Micaela le goût de saisir la vie à bras-le-corps. De ces quelques jours grisants comme une fugue enchantée, Mayra Santos-Febres a fait le roman superbe, ensorcelant, d’un grand destin de femme. Où l’on passe des bas quartiers aux hôtels de luxe, où les plantes font vivre ou mourir, où le tango prend corps et voix, où le désir est partout.
Mayra Santos-Febres

Poète, romancière, Mayra Santos-Febres est née en 1966 à Porto Rico, où elle enseigne la littérature à l’université. « J’ai grandi dans une famille presque exclusivement composée de femmes, confie-t-elle à Libération. Toutes avaient un métier : institutrice, comptable, avocate. Une situation courante à Porto Rico. Toutes mes études ont été payées par mes tantes. Elles étaient neuf. »
Après Sirena Selena, son premier roman (Zulma, 2017), Mayra Santos-Febres nous revient avec La Maîtresse de Carlos Gardel, un roman foisonnant, sensuel, inoubliable, qui entremêle la destinée d’une femme en devenir à celle du roi du tango argentin.



14 × 21 cm
320 pages
978-2-84304-844-9
22,50
Paru le 03/01/2019

« Ce roman beau et sensuel envoûte. Emporté dans un tourbillon, irrémédiablement
attiré par ces pages merveilleuses on ne
peut plus lâcher ce livre. »

Amandine, librairie Cheminant – Vannes

Les coups de cœur de la librairie Cheminant

« Un superbe roman, mêlant tradition et modernité, art et science, misère et célébrité pour nous offrir un très beau destin de femme. »

Eloïse, librairie L’Embellie – La Bernerie-en-Retz

Les coups de cœur de la librairie L’Embellie

« Pas de doute, Mayra Santos-Febres fête la fébrilité amoureuse et la force féminine »

Kerenn Elkaïm, Livres Hebdo

Les lectures de Kerenn Elkaïm

Mayra Santos-Febres chez Zulma