PRO
PRO

Librairie Dédicaces

Librairie Dédicaces
7, passage d'Arcole
92500 Rueil-Malmaison
01 47 49 23 70
Voir le plansite de la librairie

Coups de cœur des libraires

Opium PoppySélection 2011 « Les pépites de la rentrée littéraire » de la librairie Dédicaces de Rueil-Malmaison
SolliccianoSélection 2011 « Les pépites de la rentrée littéraire » de la librairie Dédicaces de Rueil-Malmaison
Amour, Colère et Folie« Amour, Colère et folie : les trois seuls sentiments restants dans un monde soumis à la violence et à l’arbitraire, dépouillé de toute humanité. Pourtant, l’humain est là, au tréfonds des consciences, il se fait connaître dans les pires situations, dans ce qu’il a de plus terrible et de plus beau. » Librairie Dédicaces – Rueil-Malmaison
L’Ombre animale« Ce roman est un poème et un cri de rage. D’une extraordinaire écriture qui, avec exigence, porte la voix d’une femme que l’on n’a jamais laissée parler. C’est le récit à la fois de la pauvreté, de la colère rentrée, de la solitude. C’est à la fois âpre et grandiose. » Librairie Dédicaces — Rueil-Malmaison
Le Garçon« Roman qui suit, au début du siècle, la découverte par un jeune homme, muet et solitaire, de l’humanité qui l’entoure, la solidarité, le mépris, l’amitié, la foule, la mort, l’amour et l’érotisme, la guerre (l’autre nom de la folie). Très beau roman plein de fougue, de silence, de joie, de drames aussi... la vie tout entière en seulement 544 pages. » Librairie Dédicaces — Rueil-Malmaison
La Somme de nos folies« Une belle histoire que nous raconte à deux voix Auyong et Mary Anne : une petit bout de vie du village de Lubok Sayong, au nord de Kuala Lumpur. Au début, c’est une inondation, comme chaque année dans ce village coincé entre trois lacs, qui pousse Beevie à rendre sa liberté à son poisson. Beevie, petite mamie du village au fort caractère, à la langue bien pendue, qui raconte des histoires en permanence, notamment sur les quatre femmes de son père. Quel est le faux du vrai ? Et puis arrive Mary Anne, adoptée dans un orphelinat de KL, orpheline dans les deux heures qui suivent, prise en charge par Beevie. Puis arrive dans la danse Miss Boonsidik, transexuel extravagant(e). Et au milieu il y a Auyong, chinois au milieu de malaisiens de souche, proche de la retraite.Un savant mélange de personnages, beaucoup d’humour, tout en abordant des thèmes forts comme le racisme, l’écologie ou l’abandon. Un bonbon ce livre, avec une écriture fluide et captivante. On s’attache beaucoup à tous ces personnages. « Nous ne sommes que la somme de nos folies » Odile, librairie Dédicaces — Rueil-Malmaison
La Maîtresse de Carlos GardelCoup de cœur de Clémence de la librairie Dédicaces de Rueil-Malmaison
Les Sœurs de Blackwater« Un beau roman, presque gothique, pour dire l’inquiétude d’un futur peu reluisant pour l’Humanité. Quand le pouvoir du Verbe semble perdu quoique mythifié, quand toute empathie semble avoir déserté les coeurs, quand sur soi on ne se fait plus d’illusions, pourquoi ne pas, quand même, se battre, tenter une droiture, une bravoure ultime ? Et peut-être, voir rougir une braise d’espoir ? » Aude Monjaret, librairie Dédicaces — Rueil-Malmaison
Ce qu’ici-bas nous sommes« Un petit bijou d’humour loufoque et de fantaisie. Un explorateur se perd en plein désert et tombe sur une oasis peuplée d’étranges personnages. Sans se démonter, il décide d’étudier cette tribu encore inconnue à la manière d’un ethnologue d’autrefois. Illustrant son récit de dessins très XIXème (des collages où l’on reconnaît parfois des figures illustres comme Proudhon ou Victor Hugo dans les situations les plus cocasses), il découvre peu à peu ce monde abracadabrant. Un récit d’exploration au ton toujours très flegmatique propre aux gentlemen-aventuriers, et un peuple aux mœurs si absurdes qu’on pourrait croire qu’ils les ont copiées sur les nôtres ! Puisque aujourd’hui il ne nous est plus possible de voyager qu’à travers l’imagination, autant que ce soit le plus loin possible. » Vincent Jaboureck, librairie Dédicaces — Rueil-Malmaison