PRO
PRO

Librairie C’est la faute à Voltaire

Librairie C’est la faute à Voltaire
39, rue Nationale
37400 Amboise
02 47 57 60 39
Voir le plansite de la librairie

Coups de cœur des libraires

PalestineLe coup de cœur de Pascale Delaveau de la librairie C’est la faute à Voltaire de Amboise.
Le Goût âpre des kakisLe coup de cœur de Pascale Delaveau de la librairie C’est la faute à Voltaire de Amboise.
Le Complexe d’Eden Bellwether« Tirant les ficelles d’une intrigue habilement ficelée, l’auteur manipule avec adresse les nerfs du lecteur, le poussant à tourner sans relâche les pages de ce roman diabolique. » Librairie C’est la faute à Voltaire — Amboise
Le Peintre d’éventail« L’écriture d’Hubert Haddad est fortement métaphorique et on est séduit par la richesse de la palette du peintre qui décline ses nuances de lumières et de couleurs, attentif aux divers plans et perspectives, mais aussi par la variété des sonorités – murmures de l’eau ou chants des oiseaux, pierres qui roulent et bruissements des végétaux – sans compter la subtilité des odeurs et des parfums. Et l’auteur excelle toujours à décrire des femmes lumineuses avec sensualité et simplicité. Des descriptions qui vous emmènent très loin car leur beauté révèle l’invisible. » Librairie C’est la faute à Voltaire — Amboise
Le Trésor de la guerre d’Espagne« Serge Pey, écrivain toulousain, nous laisse ouvrir la porte de son enfance, de la grande, petite histoire, et la refermer après la lecture jubilatoire, poétique, tendre et aussi parfois cruelle de trente histoires. Après TRESOR DE LA GUERRE D’ESPAGNE, Serge Pey poursuit la chronique de l’immigration républicaine espagnole et l’histoire d’une école libertaire du sud de la France, bâtie par les immigrés espagnols à l’intérieur d’une ancienne Porcherie et dirigée par des enseignants anarchistes. Découvrez ce merveilleux conteur et poète, emblème de la poésie d’action. » Librairie C’est la faute à Voltaire — Amboise