Brook Beyene

Brook Beyene

Traducteur en amharique, en anglais, tigrigna et français, il a traduit de l’amharique, avec François Morand, Le Cantique des cantiques de Casantchis de Tedbabe Tilahoun (L’Archange Minotaure, 2009). Dernière parution : Ende Kimsha (en amharique), Passages, anthologie de poésie d’Arthur Rimbaud (avec François Morand, Dumerchez, 2016).

Bonus

« Ouvrir la revue Apulée, du nom de cet auteur berbère qui, avec les Métamorphoses, ouvrit au IIe siècle une brèche de liberté aux littératures de l’imaginaire, est toujours un moment magique. »

Alexandra Schwartzbrod, Libération   

« Dans cette revue, on joue avec les langues, dans tous les sens, avec des textes en regard pour pouvoir voir l’original. »

Yvan Amar, RFI   

« Le titre de ce quatrième numéro, Traduire le monde, confirme bien la mission de passeur (…) que son rédacteur en chef, Hubert Haddad, revendique et pratique avec générosité. »

Thierry Cécille, Le Matricule des anges