« Ce court roman, comme une parenthèse enchantée, aussi merveilleuse que fulgurante, laisse un parfum doux amer dans l’air une fois refermé. »
Pierre, Fnac Paris – Saint-Lazare