Ismaël Kadaré

Ismaïl Kadaré

Ismaïl Kadaré est né en 1936 dans le sud de l’Albanie. Censuré par le régime totalitaire d’Enver Hoxha, l’une des pires dictatures communistes (1945-1985), il construit malgré tout une œuvre magistrale. Il obtient l’asile politique en France en 1990, et partage sa vie entre l’Albanie et la France depuis 1992. Zulma réédite en poche ses grands romans. Qui a ramené Doruntine ?, interdit en Albanie en 1980, inaugure ces nouvelles éditions.

Ismaël Kadaré chez Zulma

Bonus

« Un magistral conteur. »
Libération

« À cause du froid, les gens se déplaçaient moins, mais, curieusement, la rumeur courait tout aussi vite que si le temps avait été plus clément. On eût même dit que, figée par le froid hivernal, cristalline et scintillante, elle filait plus sûrement que les rumeurs d’été, sans être exposée comme elles à la touffeur humide, à l’étourdissement des esprits,
au dérèglement des nerfs. »

Qui a ramené Doruntine ?, Ismaïl Kadaré

« Le plus universel des auteurs albanais. »
Le Figaro

« Ismaïl Kadaré a redonné au roman du XXe siècle le sens de l’épopée et des légendes. »
La Croix

« Un immense écrivain. »
Télérama

« L’un des plus grands écrivains de notre temps. »
RFI

« Figure majeure de la littérature, héritier des conteurs orientaux. »
L’Express