Hong Zicheng

Hong Zicheng

On ignore presque tout de Hong Zicheng (1572-1620), surnommé Maître Huanchou. Il serait originaire de la province du Sichuan et aurait été le disciple de Yuan Huang, dans la seconde moitié du XVIe siècle, qui marque la fin de la dynastie Ming. Depuis sa parution au début du XVIIe siècle, le Caigen tanPropos sur la racine des légumes – fascine et intrigue par son acuité éthique et esthétique, et a connu d’innombrables éditions, savantes ou populaires, y compris des adaptations en bandes dessinées pour hommes d’affaires japonais contemporains.

Hong Zicheng chez Zulma

Bonus

« Vagabonder au hasard de ces aphorismes et écouter cette “merveilleuse musique de l’univers” invite à la sérénité de l’âme. »

Lire

« Il se dégage de ces concentrés de sagesse chinoise un merveilleux parfum d’herbe sous la rosée, de jasmin au soleil et de malice bienveillante. Un beau livre, émergeant des lointains, et si proche cependant. »

Le Nouvel Observateur

« Un recueil de pensées, d’aphorismes, qui offre une vision de la vie dégagée de toute espèce de diktats… Cette façon de vivre autrement sa vie en s’élevant au-dessus de la poussière, de la brume, me parle. »

Le livre de chevet de Julien Doré