Les Limites de la nuit
Eduardo Antonio Parra Les Limites de la nuit

Nouvelles traduites de l’espagnol (Mexique) par François Gaudry

Ajouter à ma liste d'envie
Ajouter à ma liste d'envie

12,5 × 19 cm
208 pages
978-2-84304-555-4
19,30
Paru le 07/04/2011

En neuf nouvelles haletantes, Eduardo Antonio Parra nous offre une manière de roman à épisodes consacré à la nuit mexicaine, tragique et infiniment solitaire, des prostituées, des cholos,ou coyotes de rue, et des noceurs invétérés. Avec une force d’évocation hallucinante, l’auteur campe des personnages pris au piège du désir, appel fiévreux des corps ou folie charnelle de la vengeance. Une sensualité trouble, qui se manifeste en bouffées de violence à couper le souffle, imprègne cette écriture des limites autant qu’elle anime chacun des personnages. Ici la description colle à l’action, comme au cinéma, mais avec une passion suffoquée, obsessionnelle, qui semble être le bruissement même de la vie qui chancelle et du sang qui bat.
Dans la rumeur hantée du Río Bravo, ces histoires de meurtre, de pulsions chaotiques et d’amour éperdu révèlent un écrivain de haute allure.

Eduardo Antonio Parra

Récompensé par les Prix Juan Rulfo et Antonin Artaud, Eduardo Antonio Parra s’inscrit dans la lignée de la grande littérature mexicaine.



12,5 × 19 cm
208 pages
978-2-84304-555-4
19,30
Paru le 07/04/2011

Bonus

Eduardo Antonio Parra
sera au festival America
du 22 au 25 septembre !

« Un petit bijoux de créativité
qui éblouira vos nuits. »
Librairie Multipresse – Spa (Belgique)

« Le pouvoir d’évocation de Parra est du grand art. »

Michel Edo, librairie Lucioles — Vienne

« Solitaires, parfois résignés, les personnages
de cette tragi-comédie nocturne sont des fantômes
égarés aux frontières de l’aube. Eduardo Antonio
Parra, dont le style rappelle parfois
Jay McInerney, nous rappelle qu’il n’y a pas
que des étoiles dans la nuit. »

Fabrice Lardreau, Transfuge

Eduardo Antonio Parra chez Zulma