Ajouter à ma liste d'envie
Ajouter à ma liste d'envie

10,5 × 15 cm
104 pages
978-2-84304-466-3
9,70
Paru le 15/01/2009
« Tout a commencé par la liquidation de la vieille Alfa dans un garage de Gentilly, un sombre soir de novembre, le 18 pour être précis… » Et Annie Cohen de nous entraîner dans un alerte récit où l’humour fouette et canalise l’intime.
La vieille Alfa Romeo a fait son temps, après douze ans de bons et loyaux services. C’est en la livrant au garagiste que sa propriétaire éprouve toute l’émotion passée des événements vécus en sa compagnie. Et une voiture, c’est tout un pan de vie, avec ses équipées, ses rencontres et ses voyages. De Versailles à Sidi-bel-Abbès... D’autant que le petit miracle des causes désespérées qu’on sollicite auprès de sainte Rita a bien lieu : un Jordanien aux paroles de miel a vu l’écriteau « à vendre » sur la vitre de la voiture et veut la réparer pour l’amener chez lui sur les rives du Jourdain.
Annie Cohen
Née à Sidi-bel-Abbès en Algérie, Annie Cohen vit à Paris. Elle a publié une vingtaine d’ouvrages, dont Bésame Mucho, La dure-mère, Géographie des origines (Gallimard), et Le Marabout de Blida (Folio). Parallèlement à son travail d’écrivain, elle mène une activité plastique sous forme de gouaches, de dessins à l’encre de Chine, de rouleaux d’écriture. Un portrait d’elle, La dentelle du signe, a été réalisé en 2008 par Isabelle Singer et Marcel Rodriguez, avec la participation de François Barat (Production Métisfilm /Direction du livre).
Par les mots et les dessins, Annie Cohen tente, comme l’écrit Antonin Artaud, de « refaire corps avec l’os des musiques de l’âme ».


10,5 × 15 cm
104 pages
978-2-84304-466-3
9,70
Paru le 15/01/2009

Annie Cohen chez Zulma