« 1598 : près d’Amboise, Papillon de Lasphire se lasse de cette vie faite de combats et de libertinages : il décide donc d’écrire de la poésie, mais n’est pas poète qui veut. Pactisant avec le diable, il va traverser les siècles, nous faisant découvrir des périodes historiques et ce jusqu’à nos jours. Inspiré, sans doute, par le mythe de Faust, Haddad nous fait parcourir une épopée grandiose à travers des faits historiques (Papillon au milieu des Précieuses Ridicules, Papillon en prison avec Sade, Papillon survivant à la Commune, Papillon échappant à la Gestapo). La langue employée nous fait penser à Rabelais, l’humour et un brin d’ironie nous font souvent sourire. » François-Régis Sirjacq, Forum du livre — Rennes