Mérédith Le Dez

Mérédith Le Dez

Poète et écrivain, née en 1973, vit à Saint-Brieuc. Professeur de lettres modernes, elle quitte l’Éducation nationale pour créer les Éditions MLD (2007-2013). Rejoint l’association des Escales de Binic, festival de littératures vagabondes, en 2014, après une invitation en Haïti, au festival de poésie de Jérémie. Co-fondatrice de l’association Un jour un poète. Invitée en résidence de janvier à avril 2016 par les Itinéraires Poétiques de Saint-Quentin-en-Yvelines. Parmi ses dernières parutions : Journal d’une guerre (Folle Avoine, 2013), Prix Yvan-Goll ; Baltique, roman fantôme (Le bruit des autres, 2015) ; Quatre chevaux de hasard (Folle Avoine, 2015) ; Chanson de l’air tremblant (La Lune bleue, 2016) ; Cavalier seul (Mazette, 2016) ; Paupières closes, peintures d’Emmanuelle Boblet (Mazette, 2017).

Bonus

« Une revue
magnifique ! »

Marie-Hélène Fraïssé,
France Culture

« Le titre de ce quatrième numéro, Traduire le monde, confirme bien la mission de passeur (…) que son rédacteur en chef, Hubert Haddad, revendique et pratique avec générosité. »

Thierry Cécille, Le Matricule des anges       

« Apulée est une perle de littérature. »

Luca Ruffini Ronzani, librairie Multipresse – Spa (Belgique)