Jean Rouaud

Jean Rouaud

Né à Campbon en 1952, romancier, essayiste et dramaturge. Après divers petits métiers, il entre à Presse-Océan et rédige bientôt des papiers pour la une du journal. Il monte ensuite à Paris et travaille tantôt dans une librairie, tantôt comme vendeur de journaux dans un kiosque. En 1990, son premier roman, Les Champs d’honneur (Minuit) obtient le Prix Goncourt. Parmi ses dernières parutions, une quadrilogie intitulée La Vie poétique avec : Comment gagner sa vie honnêtement (Gallimard, 2011) ; Une façon de chanter (Gallimard, 2012) ; Un peu la guerre (Grasset, 2014) ; Être un écrivain (Grasset, 2015) ; Tout paradis n’est pas perdu (Grasset, 2016) et La Splendeur escamotée de frère Cheval, ou le secret des grottes ornées (Grasset, 2018).

Bonus

« Une revue
magnifique ! »

Marie-Hélène Fraïssé,
France Culture

« Le titre de ce quatrième numéro, Traduire le monde, confirme bien la mission de passeur (…) que son rédacteur en chef, Hubert Haddad, revendique et pratique avec générosité. »

Thierry Cécille, Le Matricule des anges