« Avec tendresse et humour, Annie Cohen décrit la nostalgie comme on maîtrise les nuances d’une aquarelle. » Pierre-Robert Leclercq, Le Monde des livres         

« Annie Cohen, dont l’écriture présente ceci de singulier qu’elle est tout à la fois franche du collier et ouvertement lyrique, empoigne le lecteur, l’entraînant au cœur d’inoubliables ”virées en banlieue” et autres balades. » Jérôme Goude, Le Matricule des anges