« Un premier roman qui inaugure de belle chose pour Nii Ayikwei Parkes tant c’est un plaisir de se plonger dans l’univers qu’il nous narre, entre Accra qui grouille de vie et le mysticisme du village. »

Librairie Le Genre Urbain – Paris