« Une œuvre remarquable
digne des romans
polyphoniques
de Toni Morrison. »

Abdourahman A. Waberi