Coups de cœur des libraires

« Surprenant, foisonnant, original, déconcertant, je me range derrière tous ces adjectifs. Où puise-t-il toute cette imagination ? Ce livre est un cabinet de curiosités à lui tout seul. Une découverte déconcertante. » Aurélie, librairie Page et Plume —Limoges
Coup de cœur d’Hélène Barroux de la librairie Folies d’Encre de Noisy-le-Grand
« Livre proprement extraordinnaire, un ouvrage à la fois captivant et réjouissant. Vous avez soif d’aventure, de personnages hauts en couleurs et de rebondissements à répétition ? Ce roman est fait pour vous ! » Librairie L’Écriture — Vaucresson
« Ce roman est génialement fou, drôle, ironique, véritable hommage à l’imaginaire, aux romans d’aventures et à la littérature en général. Avec une maîtrise parfaite de la construction et des mises en abyme, Blas de Roblès nous offre une folle épopée haletante et hilarante. » Librairie La Passerelle — Antony
« Vous avez soif d’aventure ? De rocambolesque ? Vous aimez Jules Verne et Sherlock Holmes ? Ce livre est pour vous ! Véritable chef d’œuvre, L’ÎLE DU POINT NÉMO nous emporte très très loin dans la joie et la bonne humeur ! Son écriture décompléxée est un véritable plaisir de lecture dans laquelle on se vautre fort volontiers. Une seule chose à ajouter : on en veut ENCORE ! » Librairie Les mots et les choses — Boulogne-Billancourt
« Prix Médicis en 2008 avec LÀ OÙ LES TIGRES SONT CHEZ EUX, Jean-Marie Blas de Roblès revient à l’aventure avec ce roman irrésistible, feuilletonesque et échevelé. En deux intrigues finement tissées, on est catapulté tambour battant à la fois dans une fabrique de liseuses électroniques au fin fond du Périgord et au beau milieu d’un XIXe siècle fantastique où les rêves les plus fous de Jules Verne se sont étrangement réalisés. Péripéties, personnages extravagants, machines chimériques et flegme britannique émaillent ce texte virtuose où un érotisme burlesque s’invite aussi régulièrement. En apparence, cette ÎLE DU POINT NÉMO pourrait passer pour un clin d’œil appuyé qui ne se prendrait pas au sérieux, un moment de divertissement érudit mais sans conséquences, et pourtant, entre les lignes, on lit aussi toute la passion acharnée de l’auteur pour la littérature, écrite ou orale, populaire ou savante, ce moment de récit où s’expriment toutes les libertés, cet art unique, le premier et le dernier d’entre tous, à véritablement posséder le pouvoir changer le monde. » Grégoire Courtois, librairie Obliques — Auxerre
« Ce roman hors-norme est une véritable tranche de bonheur et de fantaisie. Prenant appui sur la littérature populaire du XIXe siècle, Jean-Marie Blas de Roblès tisse une intrigue tentaculaire et ambitieuse, doublée d’un jeu littéraire astucieux et plein de malice. Tout part d’un diamant fabuleux qui disparaît du coffre de Lady MacRae. Une fine équipe se met en place pour poursuivre le dangereux Enjambeur Nô autour du monde... On suit les périples improbables de nos héros avec délice et curiosité, dans une histoire rocambolesque à l’imaginaire débridé, comme on n’en écrit plus guère. Notre aventure est entrecoupée par la vie d’une entreprise, B@bil Books, qui fabrique dans le Périgord des liseuses électroniques là où auparavant était installé une fabrique de cigares et où se perpétue la tradition des lectures orales pendant le travail. Une folie douce traverse ce roman à tiroirs joyeusement loufdingue pour nous offrir un vrai moment d’évasion, doublé d’une réflexion profonde et parfois acide autour du rôle de la littérature dans un monde où les gouvernances anonymes isolent et broient les individus. Tout ça en un seul bouquin. Oui, oui ! » Rémi, librairie Le Neuf — Saint-Dié-des-Vosges
« Difficile de rester insensible à la finesse d’esprit, au talent de conteur et à l’imagination surdimensionnée de Jean-Marie Blas de Roblès. Tous ceux qui avaient découvert son univers avec le surprenant Là où les tigres sont chez eux - Prix Médicis 2008 - ne seront pas déçus. Bien au contraire ! Embarquer pour l’île du Point Némo c’est participer à une chasse au trésor à bord du Transsibérien dans un premier temps pour retrouver le fameux diamant de Lady MacRae, aidé d’un certain John Shylock Holmes ! L’auteur s’amuse et nous amuse par la même occasion déployant un registre de personnages sortis tout droit des célèbres romans de Jules Verne, Alexandre Dumas, Raymond Roussel... Un régal de lecture, un clin d’oeil au roman feuilleton du 19ème siècle et un amour profond pour la poésie. Rare et précieux ce roman me parait incontournable pour bien démarrer la rentrée littéraire 2014 ! » Marie, librairie Charlemagne — Hyères
« Il est des livres-univers, qui marquent à jamais lorsqu’on les lit et dont on sait - avec certitude - que l’on pourra les relire toute sa vie en retrouvant à chaque fois l’éblouissement, voire la sidération, les voluptueux plaisirs de la langue, l’alliance parfaite du propos, du style et de la construction. Chacun d’entre eux, à sa façon, marque un territoire unique dans la littérature et fait point de référence, qu’on se repasse au fil du temps de génération de lecteurs en génération de lecteurs (chacun peut faire sa liste). L’ÎLE DU POINT NÉMO est de ceux-là. » Jean Milbergue, librairie Labyrinthes — Rambouillet
« Foisonnant, rayonnant, érudit, facétieux, jubilatoire, extravagant... génial ! Roman d’une ampleur extravagante et géniale. Complètement inclassable même si le point de départ s’inscrit dans le registre de l’aventure, de la grande aventure. C’est foisonnant, rayonnant, érudit, facétieux avec de légères touches jubilatoires. Vous tenez entre les mains un grand roman. Vous ne le lâcherez plus et de toutes façons vous l’aimerez. Ou bien je ne comprends plus rien à la littérature. Il s’agit d’un véritable hymne à la littérature, aux livres, aux auteurs, aux lecteurs, à l’imaginaire débordant mais parfaitement maîtrisé, doté d’une petite dimension utopique, voire écologique qui n’est pas pour déplaire.

Embarquez vite dans ce roman à la recherche du diamant volé... » Betty Duval-Hubert, librairie La Buissonnière — Yvetot

« (ÉNORME) COUP DE CŒUR !!! Magnifiquement écrit, génialement pensé et construit, merveilleusement imaginatif et excitant, d’une liberté absolue, ce roman total est un joyau d’une finesse éblouissante. Ne passez pas à côté, rares sont les aventures littéraires aussi jubilatoires ! » Librairie Le Comptoir des mots — Paris
« UN SONGE QUI VEUT NOUS REVEILLER. Heureux qui comme un lecteur de Roblès a fait un drôle de voyage. La mèche s’allume, avec un vol de diamant et un brillant trio d’enquêteurs à la poursuite d’un criminel pervers, puis se scinde. Nous sommes tenus en haleine (émotion rare) à une cadence feuilletonesque, où on lirait plusieurs journaux en même temps. Roblès concocte pour nos palais avides une cuisine savante, parfois épicée, qui emprunte aux maîtres du genre (Verne, Leroux ou Dekobra...). Ce roman hétéroclite en perpétuelle ébullition réjouit l’enfant en nous, qui bat des mains à chaque péripétie ou rupture de ton, et interroge l’adulte notamment dans son rapport au livre. Car dans un monde où l’homme exploite l’homme et fragilise son milieu, la lecture s’avère un ferment de liberté unique, précieux mais vulnérable. L’ÎLE DU POINT NÉMO refermé, une note profonde nous invite encore à résister et à reconnecter nos rêves au réel. » Lise, librairie Fontaine - Auteuil — Paris
« L’imagination, l’humour et le talent se mêlent avec brio pour nous offrir ce roman d’aventure où le classique et le moderne s’interpellent. Un régal de bout en bout ! » Librairie Le Divan — Paris 
« Génial ! Je me suis régalé pendant 450 pages, quel texte ! » Adrien Servières, librairie L’Arbre à Lettres — Paris

« Mais quel talent ! Entre Sherlock Holmes et Jules Verne, une aventure loufoque et remplie d'humour. » Marcos, Librairie La Manœuvre - Paris

« Roman jubilatoire, rempli d’intrigues et de rebondissements dans la lignée des romans feuilletons du 19ème siècle. Mais aussi roman très contemporain. Et attention les deux peuvent se rencontrer ! » Librairie Livres en tête — Sallanches 
« Sur une intrigue digne d’un roman de Maurice Leblanc ou de Sax Rohmer – le vol d’un diamant et la course poursuite qui s’ensuit- Jean-Marie Blas De Roblès nous offre une œuvre de pur plaisir dont le véritable sujet est la littérature et les territoires qu’elle invente. (...) C’est par ses trouvailles incessantes que le roman se révèle fascinant tant il nous offre des possibles de littérature : de la narration des lecteurs officiant dans les fabriques de cigares à Cuba, en passant par l’évocation du Point Némo, ce point de l’océan le plus éloigné de toute terre émergée, à l’extraordinaire description du Barnum’s American Museum… Le roman se révèle une caisse de résonance inouïe offerte à l’imaginaire qu’invente la littérature…mais aussi le réel. » Librairie Le Cadran Lunaire — Mâcon
« Mais où va-t-il donc chercher tout ça ? Voici un roman rocambolesque qui mêle plusieurs intrigues et pas mal de personnages et nous embarque dans une aventure littéraire étonnante ! Du grand art ! » Librairie La Mandragore — Chalon-sur-Saône
« Voilà je pense le roman le plus atypique, originale, délicieusement surprenant que j’ai pu lire depuis longtemps. (...) Un roman dans lequel on plonge un peu comme dans un de Jules Vernes, avec une pointe de steampunk. On n’arrive pas à savoir dans quelle époque se déroule les aventures des différents personnages haut-en-couleur que l’on croise et je l’avoue c’est assez jubilatoire. C’est le genre de roman dont on est déçu qu’il est une fin. Merci à Jean Marie Blas de Roblès pour ce voyage incroyable, ce livre est un chef d’oeuvre !!!! » Letizia, librairie de l’Hôtel de Ville — Bron
« Un roman d’aventure à l’écriture enlevée et originale. Un mélange de Houellebecq, Rabelais et du Tour du monde en 80 jours. » Lydiane, librairie La Maison Jaune — Neuville-sur-Saône