Coups de cœur des libraires

« Ouvrez le livre, c’est déjà la grande aventure ! Perdu après une tempête de sable dans le désert libyen, le narrateur trouve refuge dans une ville-oasis où tout se révèle extravagant. Cinquante ans plus tard, séjournant à la Villa Bellevue, il entreprend à la manière d’un anthropologue, de faire le tri des souvenirs de sa vie aventureuse et romanesque. Anecdotes, clins d’œil, références livresques et- historiques, irrévérence, on ne sait jamais sur quel pied danser. Façon cabinet de curiosité, les dessins sont merveilleux. Blas de Roblès a du génie, son nouveau roman est bluffant, érudit, drôle, fou et magique. » Anne-Lise, librairie La Galerne — Le Havre
« Offrande lyrique. Ce roman a l’allure d’un joyeux bazar loufoque et euphorique savamment organisé et pensé. C’est un mélange d’éruditions, d’informations fausses et vraies, détournées, malaxées, ruminées, digérées, offertes au lecteur comme autant d’offrandes lyriques et drôlatiques. C’est savoureux, déroutant, surprenant, inclassable. Le récit est hybride, riche en textes et en images, une proposition de voyage anthropologique au ton moqueur et narquois, jamais irrévérencieux. Entre réalités fictives et fantasmagories, vous pénétrez au cœur des ténèbres, au cœur de ce qui fait sens, l’essence même de l’homme. Laissez-vous porter et partez pour un grand voyage littéraire. » Betty, librairie La Buissonnière — Yvetot
« Un OVNI littéraire, un grand voyage au coeur de l’absurde nimbé de mystères et d’orientalisme. » Thomas, librairie de Paris — Paris  
« Le dernier ouvrage de Jean-Marie Blas de Roblès est un objet littéraire hors-norme, merveilleusement illustré par l’auteur ! Un roman fantasmagorique, drôle et anticonformiste !  L’auteur nous offre un objet littéraire hors norme, véritable cabinet de curiosités et nous invite à plonger dans le récit fou d’un aventurier et anthropologue génial, fait prisonnier, il y a quarante ans , d’une étrange cité perdue...Un livre anticonformiste et épatant. » Alexis, librairie Henri IV — Paris
« Une fois de plus, Jean-Marie Blas de Roblès démontre la richesse de son univers, entre folie baroque et récit de voyage, servi cette fois-ci par une riche iconographie digne du XIXe siècle. Enchanteur ! » Romain, La Librairie du Tramway — LyonCe qu’ici-bas nous sommes dans le catalogue de Noël 2020 de la Librairie du Tramway de Lyon
Coup de coeur de Hervé de la librairie Floury Frères de Toulouse
« Augustin Harbour, anthropologue de renom nous livre ses récits de voyages. Notament lorsque, 40 ans plus tôt, perdu dans le désert il est accueilli dans la cité de Zindàn, une oasis mystique. Augustin nous dresse toutes les us et coutumes de la cité, où les habitants semblent ne pas venir de la même époque, où les moeurs oscillent entre magie et mysticisme. Un roman assez extraoridinaire, l’auteur nous gratifie de croquis et d’explications, nous sommes transportés dans l’univers de Zindàn. #PrixPantagruel » Eva, librairie Pantagruel — MarseilleSélection Prix Pantagruel 2020
« Un petit bijou d’humour loufoque et de fantaisie. Un explorateur se perd en plein désert et tombe sur une oasis peuplée d’étranges personnages. Sans se démonter, il décide d’étudier cette tribu encore inconnue à la manière d’un ethnologue d’autrefois. Illustrant son récit de dessins très XIXème (des collages où l’on reconnaît parfois des figures illustres comme Proudhon ou Victor Hugo dans les situations les plus cocasses), il découvre peu à peu ce monde abracadabrant. Un récit d’exploration au ton toujours très flegmatique propre aux gentlemen-aventuriers, et un peuple aux mœurs si absurdes qu’on pourrait croire qu’ils les ont copiées sur les nôtres ! Puisque aujourd’hui il ne nous est plus possible de voyager qu’à travers l’imagination, autant que ce soit le plus loin possible. » Vincent Jaboureck, librairie Dédicaces — Rueil-Malmaison
« Anthropologie fantaisiste, impressions de voyage incroyables, roman fou et virtuose, le dernier Blas de Roblès est tout simplement décapant. » Librairie Les Grandes Largeurs — Arles
« Un chef d’œuvre orné de dessins, de références littéraires, entre éléments réels et fictifs » Librairie Tschann — Paris
« Coup de maître avant d’être aussi un coup de cœur : le roman de Jean-Marie Blas de Roblès, Ce qu’ici-bas nous sommes, s’inscrit dans la veine du roman utopique. Un détour pour que le sens critique s’exerce sur notre monde. Un scientifique monte une expédition dans le sud Libyen, se trouve pris dans une tempête des sables et découvre une oasis inconnue et habitée, Zindan. Le roman est jalonné de multiples dessins de l’auteur, tous crayonnés magnifiquement. Si vous n’êtes pas rassasié par cet auteur, habitué des prix littéraires, alors continuez à vous faire plaisir et lancez-vous dans Là où les tigres sont chez eux ... » Alain, librairie Sauramps en Cévennes — Alès
« Dans le cadre de sa thérapie, Augustin Harbour écrit le récit de son voyage dans le désert sud libyen dans les années 80. Voyage au cours duquel il a trouvé refuge dans une ville particulière nommée Zindan. Ville en dehors du temps et au coefficient de rationalité variable ! Jean-Marie Blas de Roblès signe ici l’olni de cette rentrée littéraire. Récit de voyage imaginé et imaginaire, dans lequel il laisse libre cours à sa fantaisie créatrice. On a autant de plaisir à lire ce récit de voyage qu’à regarder, scruter le moindre de ses dessins. Fascinant ! » Valérie, librairie Ravy — Quimper  
« Ethnographie baroque et aventures fantastiques. Augustin Harbour, il y a 40 ans, vécut une étrange période, dans un lieu encore plus étrange : une oasis où l’on arrive de n’importe où, et de n’importe quand. Dans ce microcosme mondial et atemporel se sont développés des rites et des pratiques que notre héros se fera un devoir de détailler et d’assortir d’autant de dessins. Carnet de voyage imaginaire foisonnant, ce livre est aussi celui du monde intérieur d’un érudit farceur. Unique et un très bel objet.  » Olivier L’Hostis, librairie L’Esperluète — Chartres 
« Lire Ce qu’ici-bas nous sommes est une expérience de lecture. L’objet est magnifique (bravo pour le graphisme et l’impression) et les illustrations annoncent tout de suite la couleur du livre : érudition, esthétisme, extravagance et dérision. Il faut se laisser faire et emporter dans un tourbillon foisonnant, bourré de de références réinterprétées et détournées, un voyage au pays de l’inconscient dont on sort ébouriffé, déboussolé, heureux et étonné de trouver encore, plusieurs jours après la lecture, des restes de sable dans nos cheveux et de sel entre nos doigts de pieds ! Je ne doute pas que les amateurs de L’Île du point Némo seront séduits par ce livre et les néophytes prêts à se laisser surprendre. » Véronique Mazoyer, Librairie Expression — Châteauneuf-Grasse
« Cela fait une éternité qu’un livre ne vous a pas transporté ailleurs  ? Pas de panique  ! Avec Ce qu’ici-bas nous sommes, Jean-Marie Blas de Roblès a pensé à vous  ! Il nous a concocté une histoire fantastique, agrémentée de collages et de dessins, aussi malicieux qu’intrigants  ! Lieu principal de ce conte fantasmagorique : Zindan, une oasis mystérieuse située au cœur d’un désert hors du temps et de l’espace… Notre héros : Augustin. Grâce à ses carnets d’époque, il nous dresse le portrait de cette ville dans laquelle il a séjourné quarante ans auparavant. Laissez-vous porter par cette extraordinaire et foisonnante aventure, où vous rencontrerez la population de Zindan, très haute en couleur ; ainsi que leur Dieu et son énigmatique prêtresse/garde du corps… Vous n’en sortirez pas déçu  ! » Laure, librairie Arthaud — Grenoble
« Auguste expose dans ses carnets l’expèrience incroyable qu’il vécut il y a 40 ans dans le désert lybien. La découverte d’un oasis étrange d’où la population semble venir de partout dans le monde et de partout dans le temps !! En bon anthropologue, il va en éplucher le moindre détail sous tous ses aspects : social, religieux, culturel, linguistique, alimenaire, vestimentaire, etc... Jean-Marie Blas de Roblès fait une tentative d’épuisement d’un lieu foutraque. Il mêle l’érudition dingue et les inventions fantasques. On navigue entre la folie pure et la fascination. Un bijou de créativité hors-norme !!!! » Librairie Page 189 – Paris  
« Encore une leçon magistrale d’imagination que ce grand auteur nous tend ici ! Nous serons toujours surpris par ce talent unique qui déborde de vitalité et de fraîcheur. On en redemande ! » Librairie La Manoeuvre – Paris
« Un roman ludique, facétieux et inventif ! Découvrez les coutumes et les mœurs étranges des habitants de Zindan, ville perdue dans le désert et créée par un dieu fantastique, dans une enquête anthropologique déjantée ! » Simon
« Une œuvre-monde à l’imaginaire des plus débridé, qui fourmille de jeux avec les lettres et l’Histoire, pimentée par les dessins de l’auteur, une lecture extraordinaire qui nous transporte très loin… » La Comédie Humaine – Avignon