PRO
PRO

Librairie Gutenberg

Librairie Gutenberg
10 place Saint-Etienne
67000 Strasbourg
03 88 36 60 79
Voir le plansite de la librairie

Coups de cœur des libraires

Les Filles d’Égalie

« Les Filles d’Égalie, c’est un pari littéraire audacieux et un roman qui vous fera passer par de nombreux stades de réflexion. C’est jubilatoire, puis perturbant et enfin franchement dérangeant. Imaginez une société matriarcale dans laquelle les hommes s’occupent des enfants et du ménage tandis que les femmes travaillent et dirigent. Mais Gerd Brantenberg pousse loin son idée d’une société où les hommes seraient soumis aux femmes, et ce jusqu’à la rupture. Les Filles d’Égalie fait partie de ces romans très forts qui restent dans la tête comme une petite graine prête à germer. » Librairie Gutenberg - Paris

La Maîtresse de Carlos Gardel« Saviez-vous que Carlos Gardel était né à Toulouse ? Au-delà de l’histoire du roi du tango argentin, l’intérêt du livre réside dans les deux personnages féminins, la grand-mère guérisseuse et sa petite fille Michaela qui le temps d’une tournée sera la maitresse de Carlos Gardel. Michaela, jeune femme noire va s’affranchir de sa situation en combattant le racisme et en faisant progresser la médecine entre le savoir ancestral de sa grand-mère et la médecine moderne. » Librairie Gutenberg — Strasbourg 
Aires« Le roman s’ouvre par un épilogue faisant office de récit cadre. Un narrateur, d’une époque postérieure à la nôtre, se fait le passeur de notre histoire : celle de l’ère moderne, d’une civilisation où l’asphalte et ses automobiles semblent rythmer et diriger la vie de chacun. 
S’ensuit alors la plongée dans un chassé-croisé estival sur les différentes autoroutes et les différentes aires qui pullulent à travers le territoire. Nous découvrons ainsi les vies de Frédéric, conducteur de poids lourds, Roland, professeur de technologie, Catherine, PDG d’une multinationale, un écrivain, en partance pour « ailleurs », et bien d’autres. 
Ces vies d’aujourd’hui nous sont livrées sur fond d’une radio débitant faits divers et actualités : ceux d’un monde au bord d’une crise, où le danger sourd derrière chaque virages. 
Après Le Garçon (Prix Femina 2016), Marcus Malte signe ici un roman protéiforme traversant les genres et les styles. Explorant la psychologie de ses personnages issus d’une société à la dérive, l’auteur conserve un humour noir - cynisme pessimiste et alarmiste - qui le conduit à faire des digressions pointant vers une même fatalité. Par une topologie des Aires, c’est une topologie de l’ère qui se dessine. Un enchevêtrement de vies qui ne peuvent que finir par se croiser et desquelles ne peut résulter que le chaos. » Librairie Gutenberg — Strasbourg