« Un chef-d’œuvre qui vient consacrer Gala comme l’héritier de Tennessee Williams, Manuel Puig et Gabriel García Márquez. »

Michael Imperioli – Les Soprano