« Je ne veux pas être Raúl, ni Nancy. Je savais que j’allais mourir, je ne le lui ai pas dit, à quoi bon ? Il valait mieux lui laisser ses illusions, et qu’il croie que notre amitié avait un avenir. Je ne veux pas être Raúl, ça, je l’ai toujours su, dès mon plus jeune âge je l’ai su. Je ne suis pas Raúl parce que je suis Cassandre et que le sang de Priam coule dans mes veines. Les dieux me l’ont dit. »

Marcial Gala, Appelez-moi Cassandre