Zéno Bianu

Zéno Bianu

Né à Paris en 1950, il fut l’un des signataires du Manifeste électrique qui secoua la poésie des années 70. Son œuvre multiforme, forte d’une cinquantaine d’ouvrages, interroge l’écriture, le théâtre, le jazz et l’Orient. Publiés notamment chez Gallimard, Fata Morgana et au Castor Astral, ses textes, denses et vibrants, entrent volontiers en résonance avec les figures limites de l’art, d’Antonin Artaud aux poètes du Grand Jeu, de Van Gogh à Yves Klein, de Chet Baker à John Coltrane. Homme de théâtre, ses pièces et adaptations, éditées par Actes Sud/Papiers, ont été jouées au festival d’Avignon et à l’Odéon-Théâtre de l’Europe. Familier des poétiques orientales, il a publié deux anthologies de haïkus avec Corinne Atlan. Derniers ouvrages parus : Infiniment proche et Le désespoir n’existe pas (Poésie/Gallimard), et Satori Express (Le Castor Astral).

Bonus

« Une revue
magnifique ! »

Marie-Hélène Fraïssé,
France Culture

« Dans cette revue, on joue avec les langues, dans tous les sens, avec des textes en regard pour pouvoir voir l’original. »

Yvan Amar, RFI   

« Il y a du beau monde à l’affiche de cette nouvelle revue annuelle “de littérature et de réflexion” […]. Des écrivains tournés vers la découverte, de l’autre ou du monde. »

Alexandra Schwartzbrod, Libération