Omar Youssef Souleimane

Omar Youssef Souleimane

Poète syrien exilé en France, il est né en 1987 à Quoteifé, sur les plateaux du Kalamoune au nord de Damas. Il a publié plusieurs recueils de poésie dont Il ne faut pas qu’ils meurent (Al Ghaoune, 2013), La mort ne séduit pas les ivrognes (L’Oreille du loup, 2014) en bilingue français-arabe, Loin de Damas (Le Temps des Cerises, 2016) et un récit, Le Petit Terroriste (Flammarion, 2018).

« La douleur traverse les vitres du matin

Panse mes blessures :

Dis-moi que les photos d’enfance n’ont pas brûlé

Les cauchemars ne signifient pas que le massacre recommencera

Et la mer n’est pas si loin. »

À décourvir dans Apulée #3 : cinq jeunes poètes syriens dont Omar Youssef Souleimane, qui a réuni des textes d’Imad Al Dine Moussa, Khouloud Al Zghayare, Maha Becker et Tammam Tellawi.