« Sofroniou bouscule
les frontières de la narrativité
tout en explorant, par le prisme
des neurosciences,
les profondeurs de la mémoire
et de sa mise à mal
par la technologie moderne. »

Giorgos Savvinidis