éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Kabuliwallah
12,5 x 19 cm • 400 pages
ISBN 978-2-84304-712-1
22 € • Paru le 11/02/16
Télécharger
la couverture en HD

Imprimer l’argumentaire
Littérature
Rabindranath Tagore

Kabuliwallah


Nouvelles traduites du bengali (Inde) et présentées par Bee Formentelli



Quel inépuisable envoûtement que ces vingt-deux nouvelles, avec pour théâtre le Bengale et Calcutta, ville natale de Tagore, et pour acteurs principaux des enfants de tous âges et toutes conditions qu’une grâce inespérée, un bonheur de papillon sauvent parfois du fatalisme millénaire qui les frappe…

Ainsi dans le Receveur des postes, un poète du dimanche relégué dans un village se pique d’apprendre à lire à Ratan, l’humble fillette qui le sert, jusqu’au jour où, écrasé d’ennui, il retourne à Calcutta, laissant là sa petite adoratrice qui sans doute en mourra de chagrin. Avec le Cahier d’écolier, on découvre une autre petite fille qui, à peine sait-elle écrire, devient « un véritable fléau », traçant partout ses états d’âme poétiques du genre « la pluie crépite, les feuilles palpitent » avec un bout de charbon, sur les murs, le cahier de comptes de son père, les manuscrits d’un frère aîné aux grandes ambitions romanesques jusqu’à ce qu’on lui offre un cahier d’écolier tout neuf… Ou encore l’Enfant muette, la délicieuse et dramatique histoire d’une petite fille qui, à peine nubile, sera vendue à un futur mari qui l’inspecte sur toutes les coutures sans même songer à entendre sa voix…

Tout ce qu’une société tait et refoule, ces secrets perdus, ces insondables gouffres vécus dans la chair et l’esprit des plus démunis, Rabindranath Tagore nous le raconte en magicien, avec un style inégalable et l’intelligence suprême du cœur.


Le moment collector autour de l’Inde

À l’occasion de l’invitation de l’Inde à Livre Paris, Zulma vous propose une série collector designée par David Pearson à partir de créations originales de Roshni Vyam. Une collaboration à retrouver sur De la forêt, Grand-père avait un éléphant, Kabuliwallah et autres histoires et dans la cinquième livraison de la revue Apulée.

 

Roshni Vyam peint depuis l’âge de cinq ans. Nièce du célèbre peintre Gond Jangarh Singh Shyam, fille de Durga Vyam et de Subhash Singh Vyam, deux artistes reconnus, elle est diplômée du National Institute of Fashion Technology, à Bengaluru, Inde. En 2014, elle a reçu le prix Ojas. Son travail est exposé en Inde et à l’international.

 

Les Gond, ethnie issue principalement du Madhya Pradesh et de ses environs, utilisent des motifs naturels dans leur art, liés au divin et au sacré. Traditionnellement appliquées sur les murs, les peintures Gond sont faites de couleurs vives et de croquis audacieux.



Rabindranath  Tagore
Contact presse
01 58 22 19 90
presse@zulma.fr

Contact librairie
Catherine Henry
01 58 22 19 90
catherine.henry@zulma.fr



Format poche