éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

Essaiscéytuforeign rightsNewsletter

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Marcus Malte

Aires


Roman

Presse : Arnaud Labory • 06 22 53 05 98 • alabory@agencelabande.com

Librairie : Valentin Féron • 01 58 22 19 90 • valentin.feron@zulma.fr


Ils sont sur l’autoroute, chacun perdu dans ses pensées. La vie défile, scandée par les infos, les faits divers, les slogans, toutes ces histoires qu’on se raconte – la vie d’aujourd’hui, souvent cruelle, parfois drôle, avec ses faux gagnants et ses vrais loosers. Frédéric, lanceur d’alerte devenu conducteur de poids lourds, Catherine, qui voudrait gérer sa vie comme une multinationale du CAC 40, l’écrivain sans lecteurs en partance pour « Ailleurs », ou encore Sylvain, débiteur en route pour Disneyland avec son fils… Leurs destins vont immanquablement finir par se croiser.

Un roman caustique qui dénonce, dans un style percutant à l’humour ravageur, toutes les dérives de notre société, ses inepties, ses travers, ses banqueroutes. Et qui vise juste – une colère salutaire, comme un direct au cœur.


La presse en parle…

« Vous ne mesurez pas à quel point c’est percutant. » Augustin Trapenard, 21 centimètres.

« Marcus Malte est un auteur épatant qui prend un malin plaisir à nous surprendre. » Une chronique de Yves Viollier à retrouver sur le site de RCF.

« Aires est un roman drôlement désespéré sur l’inacomplissement de notre passage sur terre. » Christine Ferniot, Télérama

Aires fait partie de la sélection des romans de la rentrée littéraire de janvier 2020 de Télérama.

« Marcus Malte déploie un humour noir ravageur, une écriture brûlante où la vie libère ses arômes tragicomiques. » Léonard Desbrières, Lire.

« Entre fiction sociologique et thriller au cordeau, ce roman affole les compteurs. (…) Brillant et renversant. » Hubert Artus, Le Parisien.

« Je suis animé par le défi littéraire de toujours proposer quelque chose de différent. » Marcus Malte, entretien avec Cédric Petit, Le Soir.

« Le roman dénonce les travers et mensonges de notre société, et nous ouvre les yeux. L’écriture varie, percute, s’aventure entre polar et poésie. Et touche au cœur. » Yves Viollier, La Vie

« Marcus Malte, tel un moraliste, a l’art et la manière de mettre au jour les travers de nos congénères – et donc les nôtres – pris au piège d’une société insensée et d’une époque cynique. » Gabrielle Napolin, En attendant Nadeau.

« C’est un instantané de notre époque, de ses mirages, de ses angoisses, de vacuités, qu’offre Marcus Malte. » Geneviève Simon, Arts libres (La Libre Belgique).

« Marcus Malte n’en finit pas de surprendre. Et de construire une œuvre aux multiples facettes. » Frédérique Robert, Zibeline.

Coups de cœur libraires !

« Des pages tragicomiques, où les rêves de tous se heurtent à la connerie ordinaire… Génial ! » Rémi Grandidier Librairie La Fabrique, Bar-le-Duc.

« Dans Aires Marcus Malte offre sûrement l'un des grands romans de cette année qui commence ! Roman choral scrupuleusement construit, pleins de cynisme, ravageur. » Pierre Fnac, Bergerac.

« Un texte très touchant ! Un très beau roman entre poèsie et roman noir. » Gloria Fnac, Bordeaux.

« De l’intelligence ! De l’humour ! Une œuvre à part ! » Pascal Jaubert, Librairie Jaubert, Riez.

« Aires percute nos trajectoires dérisoires d'une magistrale colère. » Hugo Latreille, Librairie Vent de Soleil, Auray.

« Un roman fabuleux et fascinant. » Antoine Tracol, Librairie Au détour des mots, Tournon sur Rhône.

« Il faut le talent immense de Marcus Malte pour que le quotidien des petites vies ordinaires se transforme en destin. » Sylvie Demichelis Fnac, Nice.

« Grinçant, caustique et drôle. » Laurence Lourdel, Librairie Les Carnets d'Albert, Sallanches.

« Aires confirme le génie d'une des plus grandes plumes de notre temps. » Aurélie Barlet, Librairie La Pléiade, Cagnes-sur-mer.

« Une vraie critique de notre société. » Delphine Buisson, Librairie les Nuits blanches, Nantes.

« L’auteur joue avec les mots, on se prend d'empathie pour tous les personnages, au point de réclamer 500 pages de plus pour ne pas les laisser…Parfait pour commencer une nouvelle année de lecture. » Mallory Bondon, Librairie Voyage au bout des livres, Briançon.

« Un bonheur de roman, dans lequel l’auteur nous entraîne, dans une écriture jubilatoire. »  Mélanie Chenais, La Droguerie de Marine, Saint-Malo.

« Un roman qui décoiffe et qui incite au mouvement, brillant. » Sophie Garayoa, Nouvelle librairie Sétoise.

« Dans une langue incisive, Marcus Malte nous offre un grand roman social. » Juliette Lecœur, Librairie Montbarbon, Bourg-en-Bresse.

« Magnifiquement construit ! Génialement pensé ! Ciselé, drôle, percutant, inventif : Marcus Malte nous offre un pur joyau ! Immense coup de coeur ! » La Librairie de Paris, Thomas Carle.


« Marcus Malte signe ici un roman protéiforme traversant les genres et les styles. Explorant la psychologie de ses personnages issus d’une société à la dérive, l'auteur conserve un humour noir. » Librairie Gutenberg, Issy-les-Moulineaux.

« C’est drôle et triste, cynique et poétique, lucide et désespérant, joyeux…etc…la vie quoi ! Et quel art de la digression…Bravo. » Pierre, Librairie La Parenthèse, Annonay.

« Warning, warning œuvre magistrale ! » Priscilla, Librairie des Batignolles.

« C’est un roman sur cette autoroute que nous prenons en ce moment un peu tous à contre-sens, attirés par les feux de l’accélération du temps, qui nous renvoie à nos propres peurs. » Jean-François Delapré, Librairie Saint-Christophe, Lesneven.

« 
Des histoire mêlées et des rencontres marquantes ! » Philippe Monnier, Librairie des Canuts, Lyon.

« Marcus Malte réussit le roman d'aujourd'hui, pointant du doigt la globalisation du monde et montrant en même temps la singularité de chaque existence. » Fabrice Andrivon, Librairie Le Haut Quartier, Pézenas.

Sur le web…

« Des tranches de vie décrites tantôt avec une grande ironie à la lisière du cynisme, tantôt avec beaucoup de sensibilité. » Un coup de cœur de Danièle D. à retrouver sur Le Cercle littéraire Fnac.

« Ça claque, ça tranche dans le vif. » Yvan Fauth, site Emotions - Blog littéraire.

« Le roman de Marcus Malte est une symphonie. » Jean-Marie Chamouard, Toute la culture.

« Marcus Malte publie un roman riche et ambitieux, à la narration chorale parfaitement orchestrée. » Aline Sirba, On l’a lu.

« Un texte vibrionnant à la verve satirique mordante, une écriture pleine d’allant. » Colette Lallement-Duchoze, Médiapart.

« Marcus Malte a une sorte de pouvoir magique pour nous embarquer corps et âme dans des univers originaux, décalés, hors du temps, foisonnants. » site 20 minutes.

« Un livre colérique et grave qui s’insinue habilement dans la vie de tous les jours sans toutefois pleinement y adhérer. » Jean-Luc Favre, site Actualitté.

« Un roman rock’n’roll. » site Shangols

« Impossible de faire la liste de tous les thèmes que Marcus Malte passe au crible de son regard caustique, tant ce récit déborde de son cadre telle une rivière en crue, pour nous inonder de sa formidable pertinence. » Brune Platine sur Sens Critique.

« C’est toujours intéressant, décalé ou fort à propos ! » sur Chaque libre est une fête.

Retrouvez des critiques du roman sur Babelio !

« Aires est sans aucun doute un roman que l’on referme changé. » Mathilde Jarrossay site Untiltled Magazine.

Actualités et rencontres avec Marcus Malte


Aires de Marcus Malte dans une très belle chronique d'Augustin Trapenard pour 21 centimètres !
« Entre roman social, satire et récit d'anticipation, Aires de Marcus Malte dresse un portrait de la France contemporaine en suivant ses autoroutes. » Augustin Trapenard, 21 centimètres.

Cliquez ici pour regarder la chronique.


Marcus Malte invité de Par les temps qui courent
« J’ai souvent l'habitude de dire qu’en réalité je n’écris que des romans d’amour. Même quand j’écris des romans dits « noirs », je pense que ce sont avant tout des romans d’amour.  »

Marcus Malte était l’invité de Marie Richeux dans Par les temps qui courent

Podcast à retrouver sur le site de France Culture !

Les rencontres passées avec Marcus Malte
Marcus  Malte
Contact presse
01 58 22 19 90
presse@zulma.fr

Contact librairie
Valentin Féron
01 58 22 19 90
valentin.feron@zulma.fr



Livre numérique