éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

Essaiscéytuforeign rightsNewsletter

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Librairie Page 189


Contacter ce libraire
Le site de la librairie

Librairie Page 189
189, rue du Faubourg Saint-Antoine
75011 Paris
01 43 48 26 55
voir le plan
ÉQUIPE
Gwendoline Delaporte, Corinne Simonnot, Sophie Santorin, Peggy Hard, Alain Caron,
Jean-Marie Blas de Roblès
Ce qu’ici-bas nous sommes
« Auguste expose dans ses carnets l’expèrience incroyable qu’il vécut il y a 40 ans dans le désert lybien. La découverte d'un oasis étrange d’où la population semble venir de partout dans le monde et de partout dans le temps !! En bon anthropologue, il va en éplucher le moindre détail sous tous ses aspects : social, religieux, culturel, linguistique, alimenaire, vestimentaire, etc... Jean-Marie Blas de Roblès fait une tentative d’épuisement d’un lieu foutraque. Il mêle l’érudition dingue et les inventions fantasques. On navigue entre la folie pure et la fascination. Un bijou de créativité hors-norme !!!! » Librairie Page 189 – Paris




Jean-Marie Blas de Roblès
Dans l’épaisseur de la chair
« Il se noie. Tout près, à la dérive, le bateau de son père. Ses (dernières ?) pensées voguent vers la vie de cet homme complexe, ce fils d'immigrés espagnols installés en Algérie, qui vécut chaque secousse de l'Histoire. Le livre d’un fils, bouleversant, où l'humour n'épargne rien, pour donner pleinement à lire l'épaisseur d'une vie. »




Marcus Malte
Le Garçon
« En 1908, le Garçon, muet et quasi sauvage, sort d'une forêt du Sud de la France. Il se laisse guider par son instinct vers des rencontres improbables, un grand amour ô combien charnel et une Grande Guerre douloureuse… sans un mot. Une découverte du monde dans ce qu'il a de plus beau et de plus atroce, par un regard vierge et une bouche fermée. Un roman original, émouvant, tragique et drôle. On aimerait qu'il ne se termine pas. Magnifique ! »




Auður Ava Ólafsdóttir
Rosa candida
Le coup de cœur de Gwendoline Delaporte.