éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

Essaiscéytuforeign rightsNewsletter

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature — collection de poche Z/a



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Barzou Abdourazzoqov
Huit monologues de femmes

Traduit du russe (Tadjikistan) par Stéphane A. Dudoignon

Huit femmes entrent en scène. Avec beaucoup de verve et d’humour, malgré la vie qui ne les a pas ménagées. Elles viennent tour à tour raconter leur histoire, dire leur quotidien, se donner en exemple plus qu’en spectacle.




Anjana Appachana
Mes seuls dieux

Nouvelles traduites de l'anglais (Inde) par Alain Porte
Bouleversantes ou cocasses, parfois féroces, les nouvelles d’Anjana Appachana nous font découvrir l’Inde contemporaine du point de vue de la femme indienne, à travers les âges de sa vie.




Vanessa Barbara
Les Nuits de laitue

Roman traduit du portugais (Brésil) par Dominique Nédellec
Prix du Premier roman étranger 2015

Une machine à fiction pleine de fantaisie et de malice, animée par les facéties involontaires d’une poignée de personnages tous plus excentriques les uns que les autres.





Benny Barbash
My First Sony

Traduit de l’hébreu par Dominique Rotermund
Prix Grand Public du Salon du livre 2008
Yotam enregistre tout sur son petit magnétophone Sony… Et c’est un pan entier de la société israélienne qui défile dans ce flot étourdissant… À la fois drôle, hyperréaliste et merveilleusement émouvant.




Vaikom Muhammad Basheer
Grand-père avait un éléphant

Roman traduit du malayalam (Inde) par Dominique Vitalyos
Pattoumma est en âge de se marier. Pas si simple quand on est la fille d'une riche famille musulmane du Kerala...




Vaikom Muhammad Basheer
Les Murs et autres histoires (d’amour)

Traduit du malayalam (Inde) par Dominique Vitalyos
Mangalam Shubam ! Que le bonheur vous sourie.
C’est ainsi que Basheer ponctue ses histoires, petits contes philosophiques murmurés à l’oreille du lecteur. Toujours bienveillant même quand il lève sur l’absurdité du monde un sourcil ironique, Basheer le sage charme la réalité comme d’autres font danser les serpents.




Bergsveinn Birgisson
La Lettre à Helga

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
Ce beau et puissant roman se lit d’une traite, tant on est troublé par l’étrange confession amoureuse d’un éleveur de brebis islandais, d’un homme qui s’est lui-même spolié de l’amour de sa vie.




Jean-Marie Blas de Roblès
L’Île du Point Némo

Roman
Lauréat du Prix Libr'à Nous
En baroque inventif, Jean-Marie Blas de Roblès fait feu de tout bois dans ce roman des romans : Vingt Mille Lieues sous les mers, l'Île mystérieuse et toute la littérature populaire du siècle romantique alimentent un brasier d’histoires dont la structure d’ensemble relève de factures ultra-contempraines héritées diversement des Joyce, Bradbury, ou Philip K. Dick.




Jean-Marie Blas de Roblès
Là où les tigres sont chez eux

Prix Médicis 2008 — Prix du roman Fnac 2008 — Prix du Jury Jean Giono 2008

Roman palimpseste qui joue à merveille des mises en abyme et des vertiges.





Georges-Olivier Châteaureynaud
Singe savant tabassé par deux clowns

Prix Goncourt de la Nouvelle 2005

« L’imagination de G.-O. Châteaureynaud est flamboyante et glacée comme l’enfer. Mais tous les diables ne sont pas des exterminateurs. L’écrivain fréquente aussi les diablotins, les farceurs. » Bernard Pivot, Le Journal du dimanche

Ces onze récits ouvrent les portes d’un monde cruel, inouï, qui se joue de nous…





Georges-Olivier Châteaureynaud
L’Autre Rive

Roman
Grand Prix de l’imaginaire
« Y aura-t-il quelqu’un pour offrir ce livre à Jean-Pierre Jeunet ou à Tim Burton ? » Marine Landrot, Télérama.




Chantal Creusot
Mai en automne

Roman
Saisissant et nostalgique, proche de l’univers balzacien et du désenchantement flaubertien, Mai en automne renfloue tout un monde oublié qui se remet à vivre et palpiter. Un roman gigogne qui se déploie à la manière des grandes sagas.




Boubacar Boris Diop
Murambi, le livre des ossements

Roman
« Ce roman est un miracle. Murambi, le livre des ossements confirme ma certitude qu’après un génocide, seul l’art peut essayer de redonner du sens. Avec Murambi, Boubacar Boris Diop nous offre un roman puissant, terrible et beau. » Toni Morrison




Pascal Garnier
Comment va la douleur ?

Roman
Bernard, un loser candide rencontre Simon, un dandy tueur à gages,  et le hasard fait bien les choses : Simon a de l’argent, et Bernard, tout son temps. Il sera son chauffeur pour sa dernière mission. 
Pascal Garnier met en scène avec lucidité, humour et un trésor de délicatesse un périple improbable, pour un tandem incongru.




Pascal Garnier
Les Hauts du Bas

Roman
Un vieux monsieur très riche, arrogant et irascible. Sa dame de compagnie, entièrement dévouée... Une grande maison dans la Drôme et les vautours qui rôdent.
Aux côtés de Thérèse, Édouard Lavenant retrouve le goût de vivre.




Gunnar Gunnarsson
Le Berger de l’Avent

Traduit de l’islandais par Gérard Lemarquis et María S. Gunnarsdóttir

Postface de Jón Kalman Stefánsson traduite par Éric Boury
Comme chaque année depuis vingt-sept ans, début décembre, Benedikt part avec ses deux fidèles compagnons (son chien et son bélier), pour ramener les moutons égarés avant que l’hiver ne s’abatte pour de bon sur les terres d’Islande.




Einar Már Guðmundsson
Les Rois d’Islande

Roman traduit de l’islandais par Éric Boury
Prix Littérature-Monde.
L’histoire mirifique des Knudsen, de ses représentants et de tous ceux qui passaient par là est, on l’aura compris, un tourbillon de portraits hautement réjouissants – la saga contemporaine d’une famille exubérante et totalement déjantée.




Hubert Haddad
Premières neiges sur Pondichéry

Lauréat du Prix Cercle Chapel 2017
Lauréat du Grand Prix de la Ville d'Asnières 2017

Sur les routes de l’Inde du Sud, un vieux musicien israélien découvre la synagogue bleue de Kochi et l’histoire d’un antique royaume juif sur la côte de Malabar… Un tour de force romanesque qui nous plonge dans un univers sensoriel extrême, exubérant, heurté, entêtant, à travers le prisme d’un homme qui porte en lui toutes les musiques du monde.




Hubert Haddad


Roman
« Le saké pour le corps, le haïku pour le cœur », disait Santoka (1886-1940), auteur de haïkus d’une simplicité poignante, devenu moine vagabond. Dans la lignée du Peintre d’éventail, approfondit et éclaire la passion romanesque de Hubert Haddad pour la civilisation japonaise.




Hubert Haddad
La Condition magique

Grand Prix du roman de la SGDL
Un roman prodigue, un roman philosophe autour de la figure du grand Descartes, emblème de la raison triomphante ou planche de salut.




1 . 2 . 3 . 4 >


Vaikom Muhammad Basheer

Vaikom Muhammad Basheer (1908-1994) est né au Kerala. Il s’échappe de chez ses parents afin de participer au mouvement de lutte pour l’Indépendance de l’Inde. Il connaît la prison pour ses positions et activités politiques, puis passe de nombreuses années à voyager à travers toute l’Inde. Son existence a suivi de près la trajectoire mouvementée de son pays en chemin vers l’Indépendance. Le gouvernement indien lui a attribué le prestigieux prix Padma Shri en 1982.

« Ce baroudeur mystique, qui a connu autant de vies que Shiva compte de bras (il fut tour à tour mendiant, ascète hindou, puis soufi, magicien et astrologue, professeur d’anglais, propriétaire d’une échoppe de thé, journaliste militant et prisonnier politique et pharmacien ayurvédique) sait se muer en conteur plein de verve. Il en a la sagesse et le sens du merveilleux, l’optimisme, et la malice aussi. »

Le Figaro littéraire