éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

Essaiscéytuforeign rightsNewsletter

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature — collection de poche Z/a



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Marie Vieux-Chauvet
Amour, Colère et Folie

Postface de Dany Laferrière
de l’Académie française

« Voilà que quarante-six ans après qu’on l’a réduite au silence (l’horreur absolue pour un écrivain), la voix claire et pure de cette romancière lucide et indomptable refait surface. Une dernière chance pour entendre son chant. »

Dany Laferrière





Ricardo Piglia
Argent brûlé

Traduit de l’espagnol (Argentine) par François-Michel Durazzo
Nouvelle traduction
Entre septembre et novembre 1965, Buenos Aires et Montevideo sont le théâtre d’un spectaculaire braquage de banque. Ce fait divers défraye alors la chronique...




Kei Miller
L’authentique Pearline Portious

Roman traduit de l’anglais (Jamaïque) par Nathalie Carré.
Kei Miller, en véritable alchimiste, nous offre un objet de pure beauté. L’histoire extraordinaire d’Adamine Bustamante, puissante prophétesse jamaïcaine, qui paiera cher ses dons une fois exilée à Londres.




Abdourahman A. Waberi
Aux États-Unis d’Afrique

Roman
Entre politique-fiction et conte voltairien, Aux États-Unis d’Afrique illustre de manière éclatante, malicieuse, grave, l’injustice ordinaire à l’échelle du monde.




Gunnar Gunnarsson
Le Berger de l’Avent

Traduit de l’islandais par Gérard Lemarquis et María S. Gunnarsdóttir

Postface de Jón Kalman Stefánsson traduite par Éric Boury
Comme chaque année depuis vingt-sept ans, début décembre, Benedikt part avec ses deux fidèles compagnons (son chien et son bélier), pour ramener les moutons égarés avant que l’hiver ne s’abatte pour de bon sur les terres d’Islande.




Hubert Haddad
Le Bleu du temps

Roman
Gabriel Hantrovicz, célèbre à Paris pour sa peinture figurative, a tout quitté pour Londres où il ne peint plus que des variations en bleu. Surgit dans son univers Christel Paal, une jeune Berlinoise, à peine sortie de l’adolescence…




Kei Miller
By the rivers of Babylon

Roman traduit de l’anglais (Jamaïque) par Nathalie Carré
Prix Carbet des Lycéens 2019.
Prix Pierre-François Caillé de la traduction 2018.

Prix Les Afriques 2018.

Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout-Monde 2017.
OCM Bocas Prize for Caribbean Literature 2017.

À Augustown, Jamaïque, le jour de l’autoclapse – calamité aux promesses d’apocalypse – est une nouvelle fois en train d’advenir.

Remarquablement construit, By the rivers of Babylon est un roman puissant – magnifique chant de résistance et de libération.





Zoyâ Pirzâd
C’est moi qui éteins les lumières

Roman traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Immense succès en Iran, C'est moi qui éteins les lumières est le premier livre d’une romancière adulée de ses lecteurs. Un beau portrait de la communauté des Arméniens d’Iran.




Joachim Schnerf
Cette nuit

Roman
Prix Orange du Livre 2018.
Prix Cercle Chapel 2018.
Prix Littéraire Jérôme Cahen.
Au matin de Pessah, la Pâque juive, un vieil homme se remémore cette nuit si particulière que sa famille rejoue chaque année – une comédie extravagante et drolatique dont elle a le secret. Mais pour la première fois Salomon s’apprête à vivre cette nuit sans sa femme, sa douce et merveilleuse Sarah…







Dany Laferrière
Le Charme des après-midi sans fin

À cette seule évocation – le Charme des après-midi sans fin – on rêve aux jours délicieux de l’enfance et de l’adolescence. Et c’est tout le petit monde gravitant à Petit-Goâve autour de Vieux Os qui vient nous griser...




Zoyâ Pirzâd
Comme tous les après-midi

Nouvelles traduites du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Par la simplicité et la sobriété de son style, Zoyâ Pirzâd épingle comme un papillon rare la fuite du temps et déjoue d’un regard incisif les pièges de la vie qui passe.




Pascal Garnier
Comment va la douleur ?

Roman
Bernard, un loser candide rencontre Simon, un dandy tueur à gages,  et le hasard fait bien les choses : Simon a de l’argent, et Bernard, tout son temps. Il sera son chauffeur pour sa dernière mission. 
Pascal Garnier met en scène avec lucidité, humour et un trésor de délicatesse un périple improbable, pour un tandem incongru.




Benjamin Wood
Le Complexe d’Eden Bellwether

Roman traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Renaud Morin

PRIX DU ROMAN FNAC 2014
PRIX BAUDELAIRE DE LA TRADUCTION
Un premier roman magistral sur les frontières entre génie et folie, la manipulation et ses jeux pervers.




Hubert Haddad
La Condition magique

Grand Prix du roman de la SGDL
Un roman prodigue, un roman philosophe autour de la figure du grand Descartes, emblème de la raison triomphante ou planche de salut.




Enrique Serpa
Contrebande

Roman traduit de l’espagnol (Cuba) par Claude Fell — Présenté par Eduardo Manet
Dans les années vingt à Cuba, la contrebande d’alcool est bien plus lucrative que la pêche au mérou. C’est donc sans mal que Requin, capitaine de la Buena Ventura, persuade l’armateur de miser tout ce qui lui reste sur un voyage vers les États-Unis.




Dany Laferrière
Le Cri des oiseaux fous

Roman

Maintenant que son ami Gasner vient d'être assasiné par les tontons macoutes, Vieux-Os ne peut plus rentrer chez lui. Commence alors une folle nuit où, accompagné par les dieux vaudou, il parcourt les rues de Port-au-Prince pour dire adieu à ses amis et à ses amours, avant de prendre l’avion pour Montréal, qui ne l’attend pas.




R. K. Narayan
Dans la chambre obscure

Roman traduit de l’anglais (Inde) par Anne-Cécile Padoux
Le sublime portrait d'une femme qui se révolte.




David Toscana
El último lector

Roman traduit de l’espagnol (Mexique) par François-Michel Durazzo – Prix Antonin Artaud France-Mexique
Dans le petit village d’Icamole, Remigio découvre le corps d’une fillette inconnue… Entre réalisme et fantastique, une réflexion virtuose sur les enjeux de la fiction, par l'un des auteurs mexicains les plus inventifs de sa génération. Jubilatoire.




Auður Ava Ólafsdóttir
L’Embellie

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson

C’est la belle histoire d’une femme libre et d’un enfant prêté, le temps d’une équipée hivernale autour de l’Islande.





Pramoedya Ananta Toer
Enfant de toutes les nations – Buru Quartet II

Roman traduit de l’indonésien par Dominique Vitalyos
Postface d’Étienne Naveau
Voici le deuxième volet d’une histoire qu’on voudrait sans fin tant elle est captivante et considérable. Où l’on entre pour ne plus en ressortir, sinon heureux d’avoir intimement perçu, à travers la conscience en éveil d’un homme singulier, la comédie humaine à la mesure des peuples et du monde moderne. Avec ses rouages bien rodés d’oppression et de domination.




1 . 2 . 3 . 4 >


Marie Vieux-Chauvet

Femme émancipée, libre, révoltée par la force des choses, Marie Vieux-Chauvet est née en 1916 dans une famille de la grande bourgeoisie haïtienne. La parution d’Amour, Colère et Folie la condamne à un exil sans retour à New-York, où elle s’éteint cinq ans plus tard, en 1973.