éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

David Toscana
Un train pour Tula

Roman traduit de l’espagnol (Mexique) par François-Michel Durazzo
Avec Un train pour Tula, le réalisme baroque de Toscana nous entraîne une fois de plus dans un labyrinthe de fausses pistes et d’authentiques chausse-trapes.




Pramoedya Ananta Toer
Une empreinte sur la terre – Buru Quartet III

Roman traduit de l’indonésien par Dominique Vitalyos
Voici Minke en homme nouveau. Laissant derrière lui Surabaya pour la capitale des Indes néerlandaises, il entre à l’école de médecine – la seule école supérieure ouverte aux Indonésiens. Mais où que Minke se tourne, même dans les cercles hollandais réformateurs, il se heurte au mur de la domination coloniale, à l’exploitation des terres et des hommes au service de l’industrie sucrière.




Hubert Haddad
L’Univers

Roman
Quelque part dans le Pacifique, un homme est rejeté par la mer. Victime d’une forme particulière d’amnésie, il tente de recomposer les événements de son passé. Le premier roman-dictionnaire de la littérature.




Hubert Haddad
Vent printanier

Roman
Quatre histoires vraies de tout leur poids d’imaginaire, vraies des milliers de fois hier à Drancy ou ailleurs…




Benny Barbash
La vie en cinquante minutes

Avec un art magistral du détail, de l’invention et de la digression, Benny Barbash nous offre un traité du mariage et de la jalousie tout en finesse, revu et corrigé façon Woody Allen dans Meurtre mystérieux à Manhattan.

 





Razvan Radulescu
La Vie et les Agissements d’Ilie Cazane

Roman traduit du roumain par Philippe Loubière
À travers les destins de Cazane père et fils, dont les histoires s’enlacent sans jamais se croiser, Razvan Radulescu brosse un tableau burlesque de la politique de l’arbitraire des années Ceausescu.




Lee Seung-U
La vie rêvée des plantes

Traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet
Énigmatique et pénétrante, l’atmosphère de La vie rêvée des plantes irradie un mélange déroutant d’infinie délicatesse et de violence extrême.




Hwang Sok-yong
Le Vieux Jardin

Roman traduit du coréen par Jeong Eun-Jin et Jacques Batilliot
Libéré après dix-huit ans de prison, O Hyônu se remémore ses années d’utopie et de lutte clandestine, sa rencontre avec Han Yunhi, leurs quelques mois d’idylle hors du temps, puis les années d’enfermement. Et se plonge, dans le journal que Han Yunhi a écrit pour lui durant toutes ces années – de 1970 à 1990.




Ricardo Piglia
La Ville absente

Roman traduit de l’espagnol (Argentine) par François-Michel Durazzo
Une époustouflante enquête sur Elena, mi-femme mi-machine, qui produit des récits à l’infini.




< 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9


Pramoedya Ananta Toer

Pramoedya Ananta Toer est né en 1925 sur l’île de Java. Après avoir été emprisonné par le gouvernement colonial hollandais de 1947 à 1949, il est envoyé en 1965, sous la dictature de Suharto, au bagne de Buru, dont il sort en 1979 sous la pression internationale. Grand humaniste, fidèle à ses idéaux jusqu’à la fin de sa vie en 2006, il est surveillé et systématiquement censuré. Son œuvre est immense – plus de cinquante romans, nouvelles et essais, traduits dans près de quarante langues. Fresque politique, roman d’initiation, d’amour et d’émancipation, le Buru Quartet est une incroyable machine romanesque – géniale, puissante et unique.