éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Pascal Garnier
Nul n’est à l’abri du succès

Roman
Quand un écrivain habitué aux succès d'estime est projeté en pleine lumière, il récolte à coup sûr – sous la plume de Pascal Garnier – de tout autres rançons que la gloire...




Dominique Noguez
Œufs de Pâques au poivre vert

Par l'auteur de Cadeau de Noël, Grand Prix de l'Humour noir 1999
Voici des œufs qui contiennent des surprises… Plutôt épicées ! On y trouve maximes, jeux, horoscopes, épitaphes, rêves voluptueux, et plein de petites historiettes et fantaisies littéraires illustrées à feu doux !




Hubert Haddad
Oholiba des songes

Roman
À New York entre deux reportages, Samuel Faun photographe de guerre, erre dans le Lower East Side, et entre par hasard dans un petit théâtre yiddish. On y joue Oholiba des songes. Il en ressort bouleversé par une actrice « au regard de revenante », Mélanie Roseïn.




Makenzy Orcel
L’Ombre animale

Roman

Prix Littérature-monde 2016
Prix Louis Guilloux 2016
Prix littéraire des Caraïbes de l'ADELF 2016
Prix Ethiophile 2016

Après les Immortelles, premier roman très remarqué, Makenzy Orcel nous offre un deuxième roman, âpre et fulgurant, tout entier porté par un souffle incandescent.





Zoyâ Pirzâd
On s’y fera

Roman traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ

Le portrait d’une société pleine de contradictions et celui d’une femme passionnante, aussi drôle qu’attachante – la version moderne, active et divorcée d’une héroïne de Jane Austen.





Hubert Haddad
Opium Poppy

Roman — Prix du Cercle Interallié 2012
L’histoire d’Alam un petit paysan afghan, pris entre la guerre et le trafic d’opium… Ce magnifique roman éclaire la folle tragédie des enfants de la guerre. « Qui aura le courage d’adopter le petit taliban ? » semble nous demander avec une causticité tendre l’auteur.




Auður Ava Ólafsdóttir
Ör

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
Lauréat du Nordic Council Literature Prize 2018
Ör, encensé par la presse lors de sa parution en novembre 2016, lauréat du Prix de littérature islandais et du Prix des Libraires islandais à sa sortie, et, plus récemment, du Nordic Council Literature Prize 2018, est un tourbillon de charme, d’humour et d’humanité.




Hubert Haddad
Palestine

Roman
Prix Renaudot Poche 2009 — Prix des cinq continents de la Francophonie
Dans ce bouleversant roman, Hubert Haddad transfigure avec Falastìn — moderne Antigone — toute l’horreur du conflit en une tragédie emblématique d’une grande beauté.




Hubert Haddad
Le Peintre d’éventail

Roman
Grand Prix SGDL de littérature pour l’ensemble de l’œuvre
Prix Louis Guilloux 2013
Prix des littératures Océans France Ô 2014
Hubert Haddad nous offre avec le Peintre d’éventail  un roman d’initiation inoubliable, époustouflant de maîtrise et de grâce. Sublime Japon !




Gudrún Eva Mínervudóttir
Pendant qu’il te regarde tu es la Vierge Marie

Traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson

Le charme subtilement empoisonné d’une prose qui, l’air de rien, sème une étrange confusion dans l’âme.




Miquel de Palol
Phrixos le fou

Roman traduit du catalan par François-Michel Durazzo

Le premier des trois volets du Jardin des Sept Crépuscules – « hyper-roman », chef-d’œuvre toutes catégories de la littérature contemporaine  – enfin traduit en français.





Medoruma Shun
Les Pleurs du vent

Roman traduit du japonais par Corinne Quentin
À travers différentes générations, Medoruma Shun décortique l’histoire contemporaine d’Okinawa et livre un texte éblouissant sur cette île japonaise qui a particulièrement souffert durant la Seconde Guerre mondiale.




René Depestre
Popa Singer

Grand Prix SGDL de Littérature 2016

Prix Goncourt de la nouvelle en 1982, Prix Renaudot en 1988, René Depestre nous revient avec son joyeux et féroce Popa Singer, en immense écrivain, maître d’une langue incomparable.





Hubert Haddad
Premières neiges sur Pondichéry

Lauréat du Prix Cercle Chapel 2017
Lauréat du Grand Prix de la Ville d'Asnières 2017

Sur les routes de l’Inde du Sud, un vieux musicien israélien découvre la synagogue bleue de Kochi et l’histoire d’un antique royaume juif sur la côte de Malabar… Un tour de force romanesque qui nous plonge dans un univers sensoriel extrême, exubérant, heurté, entêtant, à travers le prisme d’un homme qui porte en lui toutes les musiques du monde.




Rabindranath Tagore
Quatre chapitres

Roman traduit du bengali par France Bhattacharya
Au Bengale, un étudiant dévoué à une lutte dont il réprouve la violence en vient à commettre l'irréparable.




Guo Songfen
Récit de lune

Traduit du chinois (Taiwan) par Marie Laureillard
Taiwan, années cinquante. Une jeune paysanne et son fiancé, amoureux et fidèles, se retrouvent déchirés par la conjonction fatale de la maladie, de l’engagement politique et de la jalousie.




August Strindberg
Le Rêve de Torkel

Roman traduit du suédois par Elena Balzamo
Enfant solitaire et rêveur, Torkel veut quitter son île misérable pour une autre plus enchanteresse à ses yeux. On retrouve dans ce court récit, paru en 1902 et resté inédit en français, toute la magie du style de Strindberg.




Jean-Marie Blas de Roblès
Le Rituel des dunes

Beverly réclame sans cesse à son amant des histoires à la hauteur de sa propre biographie. Il lui raconte les affres d’un empereur chinois au double visage, une folle nuit au cœur de la Cité interdite, un vrai faux polar dont il ne livre qu’un chapitre sur deux – récits haletants, volontiers désopilants, qui vont à leur tour nourrir la folie de Beverly.




Einar Már Guðmundsson
Les Rois d’Islande

Roman traduit de l’islandais par Éric Boury
Prix Littérature-Monde.
L’histoire mirifique des Knudsen, de ses représentants et de tous ceux qui passaient par là est, on l’aura compris, un tourbillon de portraits hautement réjouissants – la saga contemporaine d’une famille exubérante et totalement déjantée.




Auður Ava Ólafsdóttir
Rosa candida

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson

C’est dans une serre que le jeune Arnljótur aura aimé Anna une amie d’un ami, un petit bout de nuit, et l’aura mise innocemment enceinte. Un roman d’une candeur désopilante.




< 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9 >


Auður Ava Ólafsdóttir

Explorant avec grâce les troublantes drôleries de l’inconstance humaine, Auður Ava Ólafsdóttir poursuit, depuis Rosa candida, une œuvre d’une grande finesse, qui lui a valu notamment le Nordic Council Literature Prize, la plus haute distinction décernée à un écrivain des cinq pays nordiques.

« Révélée au public français grâce à Rosa candida, l’Islandaise Auður Ava Ólafsdóttir possède l’art de dire les choses compliquées avec des mots simples. Celui aussi de suggérer l’émerveillement devant le miracle quotidien de l’existence. » – Elena Balzamo, Le Monde des Livres.