éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

Essaiscéytuforeign rightsNewsletter

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer

Littérature



trier par   Date de parution   Auteur   Titre

Hwang Sok-yong
Le Vieux Jardin

Roman traduit du coréen par Jeong Eun-Jin et Jacques Batilliot
Libéré après dix-huit ans de prison, O Hyônu se remémore ses années d’utopie et de lutte clandestine, sa rencontre avec Han Yunhi, leurs quelques mois d’idylle hors du temps, puis les années d’enfermement. Et se plonge, dans le journal que Han Yunhi a écrit pour lui durant toutes ces années – de 1970 à 1990.




Pansori
Histoire de Byon Gangsoé

Traduit du coréen par Choi Mikyung et Jean-Noël Juttet

Un très grand classique de la culture coréenne enfin traduit en français, où la facétie le dispute à la gaillardise, l’insolence à la vigueur du verbe.





Vâtsyâyana & Kalyanamalla
Les Kâma-sûtra suivis de l’Anangaranga

Textes traduits du sanskrit par Jean Papin
Célèbres dans le monde entier et pourtant mal connus, ces deux classiques du savoir-vivre amoureux sont, de façon surprenante, d’incomparables textes de civilisation, documents de premier ordre sur les fondements de la religion, la morale et la société de l’Inde.




August Strindberg
Correspondance - Tome 1 (1858-1885)

Choix, présentation et traduction du suédois par Elena Balzamo
Prix Sévigné 2010-2011 de littérature étrangère
Dix mille lettres en plus d'un demi-siècle, la Correspondance de Strindberg est un roman fleuve d'une énergie créatrice proche de celles de Tolstoï, Ibsen, Zola ou Nietzsche.




Ricardo Piglia
La Ville absente

Roman traduit de l’espagnol (Argentine) par François-Michel Durazzo
Une époustouflante enquête sur Elena, mi-femme mi-machine, qui produit des récits à l’infini.




Hubert Haddad
Géométrie d’un rêve

Roman
Mille et une Nuits d’un insomniaque qui se raconte des histoires, Géométrie d’un rêve, traversé par les figures de Faust ou d’Othello, est le roman de la jalousie inexpiable et de l’amour fou.




Enrique Serpa
Contrebande

Roman traduit de l’espagnol (Cuba) par Claude Fell — Présenté par Eduardo Manet
Dans les années vingt à Cuba, la contrebande d’alcool est bien plus lucrative que la pêche au mérou. C’est donc sans mal que Requin, capitaine de la Buena Ventura, persuade l’armateur de miser tout ce qui lui reste sur un voyage vers les États-Unis.




Zoyâ Pirzâd
Le Goût âpre des kakis

Nouvelles traduites du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Prix Courrier International du meilleur livre étranger 2009
Zoyâ Pirzâd explore la vie de couple en Iran avec lucidité, tendresse et une certaine nostalgie.




Eun Hee-kyung
Les Boîtes de ma femme

Nouvelles traduites du coréen par Lee Hye-young et Pierrick Micottis
C’est la vie en stress plutôt qu’en strass, dans la Corée américanisée de Séoul, que nous fait découvrir Eun Hee-kyung. Ces cinq récits constituent une chronique de moeurs d’une rare perspicacité psychologique, à la fois cruelle et non dépourvue d’humour.




Jean Prévost
Le Sel sur la plaie

Présenté par Jérôme Garcin
Injustement soupçonné de vol par ses amis parisiens, Dieudonné Crouzon, étudiant brillant, mais sans le sou, trouve refuge à Châteauroux. Acharnement au travail et désir de vaincre lui font prendre sa revanche.




Pascal Garnier
L’A26

Roman
D’abord il y a Yolande, tondue à la Libération. Qui depuis ne sort plus. Et puis il y a Bernard, le frère. Qui se débat entre sa sœur et les pinces du cancer. Enfin il y a l’A 26. Encore en construction, prête à servir de cimetière discret pour jeunes filles égarées… Magistral !




Hubert Haddad
L’Univers

Roman
Quelque part dans le Pacifique, un homme est rejeté par la mer. Victime d’une forme particulière d’amnésie, il tente de recomposer les événements de son passé. Le premier roman-dictionnaire de la littérature.




Rabindranath Tagore
Chârulatâ

Roman traduit du bengali par France Bhattacharya
Riche brahmane accaparé par son travail, Bhupati confie sa femme, la belle et jeune Chârulatâ, à son cousin Amal... Traditionnellement acceptée dans la société indienne, cette intimité avec le jeune beau-frère prend peu à peu un tour passionné.




Annie Cohen
L’Alfa Romeo

Un récit alerte où l’humour fouette et canalise l’intime. Une comédie douce-amère, à lire à toute allure.




Pascal Garnier
Lune captive dans un œil mort

Roman

Pour Odette et Martial, une nouvelle vie commence dans un « paradis » pour senior. Mais le huis clos devient vite un shaker explosif.





David Toscana
El último lector

Roman traduit de l’espagnol (Mexique) par François-Michel Durazzo
Prix Antonin Artaud France-Mexique
Dans le petit village d’Icamole, Remigio découvre le corps d’une fillette inconnue… Entre réalisme et fantastique, une réflexion virtuose sur les enjeux de la fiction, par l'un des auteurs mexicains les plus inventifs de sa génération. Jubilatoire.




Marcus Malte
Toute la nuit devant nous

Nouvelles
Prix François-Mauriac de l’Académie française
Des destins singuliers dessinés dès l’enfance, pour ne pas oublier qu’on a toute la nuit devant nous…




Marcus Malte
Intérieur nord

Nouvelles
Marcus Malte nous plonge au coeur d’un enfer froid, de la solitude absolue : quatre voix d’hommes face à la mort et au néant.




Jean-Marie Blas de Roblès
Là où les tigres sont chez eux

Roman
Prix Médicis — Prix du roman Fnac — Prix du Jury Jean-Giono

Roman palimpseste qui joue à merveille des mises en abyme et des vertiges.





Zoyâ Pirzâd
Un jour avant Pâques

Roman traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ
Roman écrit à la première personne, celle d’un narrateur penché sur son passé, Un jour avant Pâques raconte la vie d’une famille arménienne et du milieu musulman dans laquelle elle évolue pour le meilleur et pour le pire.




< 1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9 >


Hwang Sok-yong

« Né en 1943 en Mandchourie, où sa famille s’était réfugiée pour fuir les Japonais, Hwang Sok-yong se retrouve quelques années plus tard à Pyongyang, la cité rouge repeinte aux couleurs soviétiques, puis à Séoul, où il est surpris par la guerre de Corée. Avant de partir combattre au Vietnam, de rentrer au pays, et de se lancer dans d’autres luttes, au nom de la démocratie. De 1993 à 1998, il est expédié en prison pour avoir osé se rendre à Pyongyang, afin de soutenir les artistes du Nord. Lorsque j’étais en détention, raconte-t-il, on n’avait pas le droit d’avoir un stylo bille. On m’a mis au cachot pendant deux mois pour avoir gardé secrètement un stylo. Je me suis battu énergiquement. J’ai fait dix-huit fois la grève de la faim. Certaines ont duré jusqu’à vingt jours. Hwang Sok-yong est un écrivain du défi. Un idéaliste dans un monde privé d’idéal. »
André Clavel