Hubert Haddad (auteur)

Le Peintre d’éventail



Hubert Haddad nous offre avec le Peintre d’éventail  un roman d’initiation inoubliable, époustouflant de maîtrise et de grâce. Sublime Japon !

La Sirène d’Isé



Magicien hors pair, Hubert Haddad nous entraîne dans le lacis hautement poétique de La Sirène d’Isé. Un roman magnétique, lumineux, magnifique.

El Edén



Eduardo Antonio Parra transporte le lecteur à travers un labyrinthe de souvenirs dans la ville d’El Edén, au nord du Mexique, entre narcotrafiquants, guérillas urbaines, racket et règlements de comptes. Un roman d’une noirceur implacable.

Corps désirable



C’est un sujet fascinant dont s’empare ici Hubert Haddad. Un célèbre neurochirurgien s’apprêterait à effectuer une greffe inouïe : transplanter la tête d’un homme sur le corps d’un autre…

Opium Poppy



L’histoire d’Alam un petit paysan afghan, pris entre la guerre et le trafic d’opium… Ce magnifique roman éclaire la folle tragédie des enfants de la guerre. « Qui aura le courage d’adopter le petit taliban ? » semble nous demander avec une causticité tendre l’auteur.

L’Univers



Quelque part dans le Pacifique, un homme est rejeté par la mer. Victime d’une forme particulière d’amnésie, il tente de recomposer les événements de son passé. Le premier roman-dictionnaire de la littérature.



« Le saké pour le corps, le haïku pour le cœur », disait Santoka (1886-1940), auteur de haïkus d’une simplicité poignante, devenu moine vagabond. Dans la lignée du Peintre d’éventail, approfondit et éclaire la passion romanesque de Hubert Haddad pour la civilisation japonaise.

Palestine



Dans ce bouleversant roman, Hubert Haddad transfigure avec Falastìn — moderne Antigone — toute l’horreur du conflit en une tragédie emblématique d’une grande beauté.