éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


x cm • 0 pages
ISBN
€ • En réimpression
Imprimer l’argumentaire
Georges-Olivier Châteaureynaud

Singe savant tabassé par deux clowns


Prix Goncourt de la Nouvelle 2005

« Une infime mésaventure, une bizarrerie, un incident, et voici notre vie qui dérape ou qui s’emballe. Du côté du fantastique, d’un absurde mortifère. Une clé cassée dans la serrure, la rencontre brutale avec une jeune fille lancée sur une patinette, et vous voilà à la merci des sœurs Ténèbre. (…) L'imagination de G.-O. Châteaureynaud est flamboyante et glacée comme l'enfer.» Bernard Pivot, Le Journal du dimanche

Ces onze récits ouvrent les portes d’un monde cruel, inouï, qui se joue de nous… un monde qui ressemble étrangement au nôtre.

G.-O. Châteaureynaud, figure majeure de la nouvelle

Georges-Olivier Châteaureynaud (né en 1947 à Paris) a été couronné par le prix Renaudot en 1982 pour la Faculté des songes et par le Goncourt de la Nouvelle en 2005 pour Singe savant tabassé par deux clowns. Il est considéré comme l’un des principaux artisans du renouveau de la nouvelle en France. Son oeuvre s’inscrit dans la tradition de la littérature fantastique proche en cela de Maupassant, mais non sans liberté – le surréalisme est passé par là. Chineur et amateur d’antiquités, Châteaureynaud fouille et exhume l’inattendu en toute chose. D’où cette écriture d’une puissance parfois lunaire qu’Edgar Poe n’eût pas désavouée.

« Un recueil de nouvelles comme la littérature française n’en compte pas beaucoup. Le souffle, la folie du romanesque ébouriffent les onze textes de ce recueil. » Didier Decoin


« Rire noir, c’est toujours rire » Bernard Pivot