éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualités1000 librairiesforeign rightscontact


céytuapuléeIntranQu’îllitésNumériqueNewsletter


Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Les Nuits de laitue
11,5 x 17,5 cm • 192 pages
ISBN 978-2-84304-792-3
8,95 € • Paru le 04/05/17
Télécharger
la couverture en HD

Imprimer l’argumentaire
Littérature — collection de poche Z/a
Vanessa Barbara

Les Nuits de laitue


Roman traduit du portugais (Brésil) par Dominique Nédellec
Prix du Premier roman étranger 2015



Otto et Ada partagent depuis un demi-siècle une maison jaune perchée sur une colline et une égale passion pour le chou-fleur à la milanaise, le ping-pong et les documentaires animaliers. Sans compter qu’Ada participe intensément à la vie du voisinage, microcosme baroque et réjouissant.

Il y a d’abord Nico, préparateur en pharmacie obsédé par les effets secondaires indésirables ; Aníbal, facteur fantasque qui confond systématiquement les destinataires pour favoriser le lien social ; Iolanda et ses chihuahuas hystériques ; Mariana, anthropologue amateur qui cite Marcel Mauss à tout-va ; M. Taniguchi, centenaire japonais persuadé que la Seconde Guerre mondiale n’est pas finie.

Quant à Otto, lecteur passionné de romans noirs, il combat ses insomnies à grandes gorgées de tisane tout en soupçonnant qu’on lui cache quelque chose…


Ils l’ont lu et beaucoup aimé !

« Un pur moment de fantaisie !! » M’Lire – Laval

« Une histoire attachante, un peu mélancolique qui nous offre une médiation étonnament légère sur le deuil et la solitude. » Librairie Molière – Charleroi

« Ce premier roman brésilien réussit la prouesse de mélanger habilement les codes du roman policier au vaudeville ! (…) Roman surprenant autant que joyeux. » Librairie Livre aux Trésors – Liège

« Les Nuits de laitue vous embarque dans un drôle de village peuplé d’habitants loufoques dont l’énergie est contagieuse. » La librairie – Clermont-Ferrand

« Un premier roman frais et cocasse porté par un humour décalé. » La Buissonière – Yvetot

« Le style est alerte, les observations sont fines, le tout est réjouissant ! » Librairie du Rivage – Royan

« Un roman drôle et tendre. » L’Autre Monde – Avallon

« Pétillant ! » Fnac – Nice

« Un très beau roman, émouvant et délicat. » Le Genre urbain – Paris

« Délicieusement loufoque. » Tirloy – Lille

« Un livre qui se déguste pour son humour et sa subtilité. » Cultura – Chambray-lès-Tours

« Grand coup de cœur ! » La Cour des grands – Metz

« Un premier roman tout en finesse. » Fontaine – Paris Haussmann

« À savourer ! » La Fabrique – Bar-le-Duc

« Un récit très attachant, méditation mélancolique sur la perte et la solitude sous une forme pleine de légèreté et d’humour. » Charybde – Paris

« Un premier roman tendre et jubilatoire ! » Libr’air – Obernai

« Une bande de joyeux lurons auxquels il vous sera impossible de ne pas vous attacher ! » Mollat – Bordeaux

« Une jeune auteur passionnante à découvrir absolument ! » Nouvelle Librairie Sétoise – Sète

« V. Barbara signe d’une écriture fine un premier roman habile et folâtre. » Librairie des Cordeliers – Roman-sur-Isère

« Un roman distrayant qui se lit comme un jus de fruits frais. » Librairie Papyrus – Namur