éditions zulma
Nouveautésà paraîtreactualitésNumérique1000 librairiesNos partenaires
Contact contact Newsletter

EssaisIntranQu’îllitéscéytuforeign rights

Ateliers d’écriture & jeux littéraires
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Votre email :
Jeux littéraires

Retrouvez nos Jeux littéraires dès septembre 2013, en même temps que la nouvelle édition du Nouveau Magasin d’écriture, de Hubert Haddad.
      imprimer


Le Jardin des Sept Crépuscules
14 x 21 cm • 1152 pages
ISBN 978-2-84304-749-7
28,50 € • Paru le 01/10/15
Télécharger
la couverture en HD

Imprimer l’argumentaire
Littérature
Miquel de Palol

Le Jardin des Sept Crépuscules


Roman traduit du catalan par François-Michel Durazzo



« Un événement éditorial. » Transfuge

Le Jardin des Sept Crépuscules
est à lui seul une incroyable somme de romans enchâssés qui s’emboîtent et se recoupent avec un art consommé du suspense. Et son architecture est un prodige : une poignée de privilégiés rassemblés dans une forteresse au luxe insensé par une nécessité combien énigmatique se livre au plaisir délectable et retors de raconter des histoires — à partir d’un récit initial, la saga de la banque Mir et de son héritière Lluïsa Cros. Histoire de l’amant du cimetière, de la visiteuse obstinée ou de Mimi Chauffe-biberons, histoire du surhomme Peter Sweinstein et des navigations du Googol, histoire du grand vérificateur ou de la secte de la Libération, chacune des intrigues que l’on se raconte en sept jours et sept nuits nous rapproche, sur fond de manipulations et de luttes d’influence, d’un mystère qui ne cesse de se dérober.

Convoquant plus d’une centaine de personnages dans une narration aux multiples rebonds, le Jardin des Sept Crépuscules est une construction romanesque monumentale, d’une virtuosité qui ne cesse de nous fasciner.



Dans la presse

« Le Jardin des sept crépuscules est une galerie des glaces : les histoires se réverbèrent les unes les autres, s’appellent et se prolongent dans un mouvement qui semble reporter leur point de fuite à l’infini »

Damien Aubel, Transfuge


« Une construction romanesque où des dizaines de personnages citadins et singuliers vont et viennent dans un tourbillon de rebondissements »

Paulette


« Ce roman est une somme de romans enchâssés selon une architecture savamment ordonnée. »

Ouest France



Chez vos libraires

« Palol, loin après Boccace mais avec la même jubilation intellectuelle, reprend largument du Décaméron - des privilégiés isolés d'un monde au bord de lapocalypse trompent lennui en racontant à tour de rôle des récits aux allures de contes moraux - et promène un récit-cadre affolant entre Jules Vernes et Borgès. » Michaël, Fnac – Dijon.


« Le lecteur se laisse volontiers charmer, surprendre par ce captivant, inventif roman composite qui mêle à la manière du Décaméron plusieurs récits de genres variés : anticipation, suspens, fantastique, philosophique, narratif, récitatif, convoque des personnages incarnés, émouvants, riches de leur complexité. » Anne, Fnac Montparnasse – Paris

« Limaginaire est sans limite, lintrication des récits constante, la virtuosité vertigineuse, l’humour omniprésent. Et à chaque instant, le dénouement se dérobe quand il semble à portée. Au lecteur daccepter dêtre malmené, éprouvé, consterné parfois, tant Palol samuse à nous égarer dans son dédale dément. » Hugo, librairie Nouvelle – Asnière

« Convoquant plus d’une centaine de personnages dans une narration aux multiples rebonds, Le Jardin des Sept Crépuscules est une construction romanesque monumentale, dune virtuosité qui ne cesse de nous fasciner. » Grégoire, librairie Obliques – Auxerre

« Des histoires enchevêtrées, comme une cascade de contes modernes des mille et une nuits, langue baroque et foisonnante, images rémanentes, imagination prodigieuse... » Jean, librairie Labyrinthe – Rambouillet



Miquel de Palol
Contact presse
01 58 22 19 90
presse@zulma.fr

Contact librairie
Catherine Henry
01 58 22 19 90
catherine.henry@zulma.fr